La BNS dévoile le nouveau billet de 100 francs

SuisseLa présentation du nouveau billet de 100 francs boucle la série de la nouvelle génération des nouveaux billets de banque. Le billet de 100 francs est le plus utilisé en Suisse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Banque nationale suisse (BNS) a dévoilé mardi le nouveau billet de 100 francs. Toujours de couleur bleu, mais plus petite que l'ancienne, la nouvelle coupure met à l'honneur la tradition humanitaire de la Suisse, un aspect représenté par l'eau. Elle entrera en circulation le 12 septembre prochain.

Une fois cette opération achevée, la BNS en aura terminé avec l'émission de la 9e série de billets ayant pour thème «La Suisse aux multiples facettes». La première coupure, celle de 50 francs, avait été mise en circulation en avril 2016, avec pas moins de six ans de retard sur le calendrier initial. Elle avait été suivie à des intervalles de six mois à un an des billets de 20, 10, 200 et 1000 francs, rappelle la Banque nationale suisse.

Les nouveaux billets de banque émis par la BNS

Outre la couleur bleu, le nouveau billet de 100 francs illustre l'élément de l'eau avec des bisses du Valais. Comme sur toutes les coupures de la nouvelle série, les motifs dominants que sont la main et le globe figurent aussi sur le billet de 100 francs. Les valeurs faciales et les couleurs des différentes coupures de la 9e série sont les mêmes que celles des billets de la série précédente.

Plus petits et donc plus pratiques que la série précédente, les nouveaux billets se distinguent aussi par une combinaison innovante d'éléments de sécurité et graphiques tout aussi complexes que sophistiqués. Aussi offrent-ils une garantie efficace contre le risque de falsification, assure l'institut d'émission.

A chaque coupure son thème

Avec quelque 125 millions de coupures en circulation, le billet de 100 francs est le plus populaire. Il est suivi par le 20 francs, avec 86 millions, le 10 francs avec 76 millions et le 50 francs, avec 58 millions. Le billet de 1000 est celui tiré en le moins d'exemplaires, avec 47 millions. En tout, près de 450 millions de coupures sont en circulation en Suisse.

Le billet de 50 francs met à l'honneur le thème de l'aventure, celui de 20 francs la créativité et le billet de 10 francs l'organisation. La coupure de 200 francs aborde elle le thème de la science, alors que celle de 1000 francs se consacre à celui de la communication. Toutes ces thématiques sont présentées dans leur aspect suisse.

L'argent liquide aura toujours sa carte à jouer à l'avenir, a noté devant la presse à Berne, Thomas Jordan, le président du directoire de BNS. Certes, le trafic des paiements est marqué par l'avènement des nouvelles technologies et les transactions sans numéraire vont augmenter. Mais, l'approvisionnement en numéraire continue de représenter un des mandats centraux de l'institut d'émission.

«Malgré ces changements, l'argent liquide et donc notre nouvelle série de billets de banque disposent de bonnes perspectives d'avenir», a poursuivi M. Jordan. Les liquidités sont utilisées et appréciées pour diverses raisons. Elles peuvent être utilisées de manière fiable en tout temps et en tout lieu. Tout en dépendant moins d'une infrastructure technique.

Anciens billets toujours valables

Alors que les opérations de paiements sans numéraire se trouvent dans une phase de mutation, la BNS suit de très près l'évolution de la monnaie numérique. Avec le Libra de Facebook, beaucoup de détails sont encore inconnus et donc difficiles à évaluer. Les banquiers centraux doivent analyser en profondeur et comprendre les conséquences économiques des monnaies numériques, a ajouté M. Jordan.

Les coupures de la huitième série garderont jusqu'à nouvel avis leur statut de moyens de paiement ayant cours légal, a précisé la BNS. Le dernier-né à deux zéros sera disponible aux guichets de la BNS à Berne et Zurich ainsi que dans les agences de la banque nationale aux sièges de 14 banques cantonales. Il pourra être obtenu dans les jours suivants auprès des banques commerciales et de La Poste.

Créé: 03.09.2019, 13h19

Galerie photo

Ces billets de banque qui ont égrené l'histoire de la Suisse

Ces billets de banque qui ont égrené l'histoire de la Suisse L'histoire suisse est riche de coupures uniques, que ce soit en 5, 20 ou encore 40 francs. Certaines n'ont même jamais vu le jour.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...