Blablacar se lance au Brésil

CovoiturageLa start-up française qui facilite le covoiturage, déjà présente au Mexique, poursuit son expansion en Amérique latine en ouvrant un bureau au Brésil.

BlaBlaCar opère dans 20 pays

BlaBlaCar opère dans 20 pays Image: Archives/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le pays, où circulent 50 millions de véhicules, «présente un immense potentiel pour le covoiturage longue distance», estime Blablacar.

Le coût des déplacements en voiture y est «excessivement élevé» pour la plupart des habitants dans la mesure où «les péages du pays sont les plus chers au monde tandis que les Brésiliens ont dû faire face à une envolée récente du prix de l'essence», explique Blablacar.

L'équipe locale sera installée à Sao Paulo.

«BlaBlaCar a acquis une solide expérience pour exporter son modèle de covoiturage longue distance à travers le monde, grâce à des fonctionnalités novatrices pour garantir confiance, sécurité et satisfaction à sa communauté», a remarqué Ricardo Leite, le responsable Brésil de l'entreprise, en se félicitant d'apporter aux Brésiliens «l'opportunité de pouvoir partager leurs trajets de manière plus conviviale et économique».

Dans 20 pays

BlaBlaCar opère désormais dans 20 pays, principalement en Union européenne mais aussi en Russie, en Serbie, en Turquie, en Ukraine, en Inde, au Mexique et au Brésil.

La start-up a levé en septembre 177 millions d'euros, une somme destinée en partie à financer son implantation dans de nouveaux pays.

(afp/nxp)

Créé: 30.11.2015, 15h43

Articles en relation

La start-up Blablacar lève 200 millions de dollars

France La société de covoiturage, fondée en 2006, entend utiliser ces fonds pour développer son expansion internationale. L'Asie et l'Amérique latine sont dans son viseur. Plus...

Le covoiturage plaît aussi aux plus âgés

Transports L'âge moyen des utilisateurs de covoiturage augmente selon une étude publiée par BlaBlaCar, un site internet de covoiturage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.