Passer au contenu principal

La Bourse salue la meilleure rentabilité de Nestlé

Au premier semestre 2016, le bénéfice est de 4,1 milliards de francs, pour le géant de l'agroalimentaire.

Le groupe vaudois a publié les chiffres du 1er semestre, mercredi.
Le groupe vaudois a publié les chiffres du 1er semestre, mercredi.
Archives, Reuters

L'action Nestlé progressait jeudi à la Bourse suisse, malgré une ouverture dans le rouge. Les analystes saluent la nette amélioration de la rentabilité du groupe alimentaire vaudois au premier semestre.

Après avoir entamé la séance à près de 1% dans le rouge, la nominative Nestlé prenait 1,15% à 79,25 francs vers 10h30, entraînant dans son sillage l'indice SMI des valeurs vedettes, en progression de 0,35%.

Dans leurs commentaires, les analystes ne semblent pas tenir rigueur à Nestlé pour la croissance organique restée en dessous des pronostics. L'amélioration des marges d'exploitation est unanimement saluée.

Les efforts de Nestlé en vue d'améliorer sa trésorerie opérationnelle ont également été bien accueillis par la communauté financière.

Conforme aux attentes

Malgré une progression des ventes, Nestlé a enregistré une performance à la baisse au premier semestre 2016. Le bénéfice net du géant alimentaire vaudois a reculé de près de 10% sur un an, à 4,1 milliards de francs, en raison notamment d'un effet extraordinaire.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 43,2 milliards de francs, soit une croissance organique de 3,5%, a indiqué Nestlé jeudi. La croissance interne réelle s'est élevée à 2,8%. Les taux de change ont eu un impact négatif de 2%.

Le recul du bénéfice net, de 0,4 milliard sur un an, s'explique par un ajustement d«impôts différés non monétaire et non récurrent, précise Nestlé dans son communiqué. Le résultat opérationnel courant (EBIT) s«est inscrit à 6,6 milliards de francs, contre 6,4 milliards un an plus tôt.

Le premier semestre est conforme aux attentes du groupe, déclare le patron de Nestlé Paul Bulcke, cité dans le communiqué. La croissance a été générée entièrement par les volumes ainsi que le mix produits. De nouvelles parts de marché ont été gagnées, ajoute-t-il.

Nestlé confirme ses prévisions pour l'ensemble de l'année. La multinationale basée à Vevey table sur une croissance organique en ligne avec celle présentée en 2015 ainsi qu'une amélioration des marges.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.