Banque et restauration, inquiétudes pour l'emploi

SuisseSelon le KOF, la situation du marché du travail en Suisse reste dans l'ensemble réjouissante, à l'exception des banques et la restauration.

Le baromètre de l'emploi pour les banques présente un indicateur négatif depuis un an.

Le baromètre de l'emploi pour les banques présente un indicateur négatif depuis un an. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le baromètre de l'emploi calculé par l'institut d'études conjoncturelles (KOF) de l'EPFZ indique en avril une légère amélioration par rapport au premier trimestre. Mais la situation varie beaucoup d'une branche à l'autre, avec une détérioration sensible dans les banques et la restauration.

Le baromètre se situait à 5,6 points en avril, contre 4,4 (chiffre révisé) pour le premier trimestre, indique vendredi le KOF, sur la base d'un questionnaire aux entreprises concernant leur situation et leurs intentions en matière d'embauche.

Une majorité des sondées estiment que leurs effectifs sont «trop réduits». Du coup, une majorité des entreprises envisagent d'engager du personnel au cours des trois prochains mois. «La situation du marché du travail en Suisse reste dans l'ensemble réjouissante», relève l'institut d'étude, sachant que le baromètre se situe un peu au-dessus de la moyenne à long terme.

Optimisme dans la construction

Les perspectives sont favorables pour la construction, l'assurance et dans un bon nombre de domaines liés aux prestations de services. Pour la construction, les données n'avaient plus été aussi bonnes depuis six ans. Les commandes sont très étoffées et se répercutent sur l'embauche.

Le commerce de gros, les transports, le secteur information et communication, l'immobilier, la santé et le secteur social présentent également de solides perspectives. Celles-ci se sont en revanche largement détériorées dans la restauration. L'indicateur afférent se situe désormais dans le négatif pour cette branche. La saison d'été n'est pas entrevue avec beaucoup d'optimisme.

Même constat pour les banques, qui présentent un indicateur négatif depuis un an. La situation est mitigée dans le commerce de détail et l'industrie, avec un baromètre de branche proche de zéro. (ats/nxp)

Créé: 03.05.2019, 09h35

Articles en relation

Le chômage a poursuivi son recul en mars

Marché du travail Le nombre de demandeurs d'emploi a baissé et a atteint un taux de 2,5%. La plus forte baisse s'observe dans le canton de Neuchâtel. Plus...

Les femmes ont largement moins accès au travail

Marché du travail Selon l'organisation internationale du travail, seules 45,3% des femmes ont un emploi contre plus de 70% des hommes. Cet écart ne diminue pas depuis 30 ans. Plus...

L'emploi a progressé à la fin 2018

Suisse L'emploi a progressé aussi bien dans le secondaire que dans le tertiaire en Suisse, spécialement dans l'industrie et la construction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...