Passer au contenu principal

La banque BIL est prête à quitter sa tour

La vieille maison du Grand-Duché est soutenue par son propriétaire chinois. Mais son immeuble, trop grand, reflète une époque.

Les locaux de l’établissement, sis au boulevard Georges- Favon, sont proposés à la location depuis novembre.
Les locaux de l’établissement, sis au boulevard Georges- Favon, sont proposés à la location depuis novembre.
DR

Ne pas se fier aux noms. L’établissement en mains chinoises le plus discret de la place financière genevoise, la Banque internationale à Luxembourg (BIL), dispose depuis peu de moyens supplémentaires pour s’agrandir mais se sent un peu perdue dans son immeuble du boulevard Georges-Favon.

En bordure du quartier des banques, ces deux bâtiments accolés – 2800 m² sur sept étages, cafétéria sur le toit et salles des coffres comprises – sont proposés à la location depuis novembre. Problème, la ville ne manque pas de bureaux pour accueillir une banque au complet. Près de l’Hôpital, BNP Paribas cherche aussi un repreneur pour 7000 m² qu’elle veut céder.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.