L'association Swiss Fintech Innovations est née

SuisseUne nouvelle association pour la numérisation et l'innovation en finances est née.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'association permettra à des entreprises actives sur la place financière suisse de fédérer leurs efforts et d'assurer un échange direct entre les acteurs financiers, technologiques, scientifiques, politiques ou encore issues du secteur des services, annonce jeudi Swiss Fintech Innovations dans un communiqué. Swiss Fintech Innovations vise à faire de la Suisse un pôle international de premier plan dans ce secteur.

Les banques Credit Suisse, Raiffeisen, Lombard Odier, la Banque cantonale de Zurich (BCZ), les assurances Helvetia et Swiss Life, de même que l'exploitant de la Bourse suisse SIX Group font partie des fondateurs. Une «étroite» collaboration est en outre prévue avec le Swiss Fintech Research Lab, développé à l'Université de Zurich.

«La numérisation va fortement marquer la branche financière. Un secteur fintech suisse fort et performant constituera donc un facteur décisif pour le développement ultérieur de la place financière et le maintien de son succès», estime Daniel Heinzmann, président de l'association et représentant de la BCZ. Il appelle à une fédération des forces soutenant le développement de ce domaine. (ats/nxp)

Créé: 31.03.2016, 15h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...