Le salaire des patrons des groupes publics dévoilé

EtudeLe rapport fédéral sur les salaires des cadres 2015 est sorti. Le directeur des CFF est le mieux rémunéré. Il est talonné par ses homologues de RUAG et de La Poste.

Le patron des CFF Andreas Meyer.

Le patron des CFF Andreas Meyer. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les directeurs des entreprises proches de la Confédération les mieux payés sont ceux des CFF, de RUAG et de La Poste. Leurs paies tournaient l’an dernier autour du million de francs, selon le rapport émis hier par le Conseil fédéral sur le salaire des cadres en 2015.

Retrouvez ici la liste exhaustive des paies des entreprises en question

La loi sur le personnel de la Confédération et l’ordonnance sur les salaires des cadres oblige les entreprises de droit public - ou de droit privé quand la majorité de leur capital est détenue par l’Etat (sauf Swisscom, cotée en Bourse) - à se dévoiler.

Les patrons de ces groupes sont en moyenne moins bien payés que leurs homologues de firmes privées de taille comparable en Suisse. En 2015, les directeurs des groupes du SMI ont en moyenne touché 7,9 millions de francs (+10,8% sur un an). Ils dominent des multinationales pas forcément toujours plus importantes, que ce soit en termes de ventes ou d’effectifs. (TDG)

Créé: 30.09.2016, 18h01

Articles en relation

Les salaires des patrons ont crû de 2% en 2015

Suisse Le montant total versé aux 2411 dirigeants examinés dépasse pour la première fois la barre des 2 milliards. Plus...

Le patron de Roche a été le mieux payé en 2015

Suisse La Fondation Ethos a publié jeudi les dix plus grosses rémunérations recensées l'an dernier en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.