Passer au contenu principal

La Fondation Epic pense à un bureau lémanique

Le projet pour l’enfance de l’entrepreneur Alexandre Mars a reçu «un accueil ultrapositif» lors de sa présentation à Genève.

Alexandre Mars est un riche entrepreneur, pionnier du Net.
Alexandre Mars est un riche entrepreneur, pionnier du Net.
Pascal Perich

Entamée à Paris en septembre, la tournée promotionnelle d’Epic, la fondation pour l’enfance de l’entrepreneur français Alexandre Mars, a fait étape en fin d’année à Genève. L’objectif était de rencontrer banques privées, grands groupes et autres family offices au service des grandes fortunes pour les convaincre de donner leur argent. «L’accueil a été ultrapositif, au point que nous envisageons d’ouvrir un bureau à Genève», explique ce pionnier du Net, aujourd’hui âgé de 40 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.