Alpiq va assainir la centrale de Mottec

ValaisLes Forces Motrices de la Gougra, détenues par Alpiq, vont investir 31,2 millions pour assainir la centrale hydroélectrique valaisanne de Mottec.

Barrage de Moiry.

Barrage de Moiry.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 60 ans après leur construction, deux groupes seront remplacés et un troisième révisé, indiquent mardi les Forces Motrices de la Gougra, qui exploitent la centrale située dans le Val d'Anniviers.

Les travaux de modernisation se dérouleront entre 2020 et 2022.

La puissance installée sera augmentée à 87 mégawatts, contre 69 auparavant. La centrale produira 5 millions de kilowattheures supplémentaires, soit la consommation électrique annuelle moyenne de 1400 ménages. La production actuelle pour la centrale atteint 640 gigawattheures par année (180'000 ménages).

Une construction vielle de 61 ans

La société valaisanne ne devra pas supporter l'entier des coûts. L'Office fédéral de l'environnement mettra la main au portemonnaie - à hauteur de 4,9 millions de francs - en guise de soutien aux grandes installations hydroélectriques, comme le prévoit la Stratégie énergétique 2050.

La construction de la centrale de Mottec remonte à 1958. L'installation permet de turbiner les eaux stockées dans le lac de Moiry, près de 600 mètres plus haut, précise le communiqué. Par ailleurs, des pompes refoulent les eaux des rivières Navizence et Tourtemagne dans ce lac.

Les Forces Motrices de la Gougra sont détenues à 54% par l'énergéticien vaudois Alpiq et à 27,5% par la firme valaisanne Rhonewerke. Les communes d'Anniviers (7,7%), Chippis (1,8%), Chalais (0,5%), Sierre (7,5%) sont également actionnaires, au même titre que la société Sierre Energie (1%). (ats/nxp)

Créé: 09.07.2019, 11h41

Articles en relation

Alpiq vend ses deux centrales à charbon

République tchèque - Suisse Le fournisseur suisse d'électricité cède sa filiale tchèque en vue de se concentrer sur ses secteurs de croissance. Plus...

EDF sort du capital d'Alpiq qui songe à se décoter

Electricité EOS et Primeo Energie, déjà au capital d'Alpiq, vont procéder au rachat des actions du groupe français sur une base de 70 francs par action. Plus...

Alpiq voit ses résultats s'effondrer en 2018

Electricité Les actionnaires du groupe énergétique lausannois devront une nouvelle fois se passer de dividende. Et Alpiq ne prévoit pas de reprise avant 2020. Plus...

Alpiq change de patron

Energie Jens Alder va reprendre le poste de CEO du groupe Alpiq qu'occupait Jasmin Staiblin depuis six ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.