Passer au contenu principal

L'Allemagne a un besoin urgent de main-d’œuvre qualifiée

La nouvelle loi d’immigration, qui entre en vigueur en mars, devra permettre d’accélérer le recrutement dans les pays tiers.

Les postes vacants se trouvent dans tous les secteurs de l'économie, en particulier dans le bâtiment.
Les postes vacants se trouvent dans tous les secteurs de l'économie, en particulier dans le bâtiment.
Reuters

L’Allemagne a besoin de main-d’œuvre, de beaucoup de main-d’œuvre! Après dix ans de croissance ininterrompue, le pays a presque atteint le plein-emploi. Dans tous les secteurs de l’économie, on manque cruellement de bras. Plus d’un million de postes sont vacants, surtout dans le bâtiment, les transports et dans les maisons de retraite. «C’est déjà compliqué de trouver du personnel qualifié. Mais il est encore plus difficile de former des jeunes pour organiser la relève. On ne trouve plus personne», déplore Norbert Mensing, directeur de la PME berlinoise Tornado. Spécialisée dans les mécanismes de transmission électrique, cette dernière emploie une centaine de personnes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.