Passer au contenu principal

BILANAides aux PME: marathon chez les banquiers

Les banques se sont engagées dans une course contre la montre pour fournir des liquidités aux entreprises qui font face à la crise du coronavirus. Reportage.

Responsable de la région Vaud chez Credit Suisse, Martial Décoppet confirme aux clients par téléphone que leur prêt est accordé.
Responsable de la région Vaud chez Credit Suisse, Martial Décoppet confirme aux clients par téléphone que leur prêt est accordé.
François Wavre/lundi13

Les portes de l’ascenseur s’ouvrent en plein cœur de l’agence lausannoise. Dans les bureaux de Credit Suisse, le silence règne. En ce mercredi après-midi, les tables et les chaises sont mises à nu, les écrans éteints et seuls quelques rayons de soleil viennent combler ce vide inhabituel. Un calme ambiant semble s’être installé après la tempête. Le 25 mars dernier, le Conseil fédéral annonçait la mise en place d’un programme de prêts-relais destiné à libérer des liquidités aux entreprises. Vingt milliards de francs ont été accordés et cautionnés par l’État afin d’assurer les arrières des PME. Un plan d’urgence généré par les banques elles-mêmes, qui a pu être monté de toutes pièces en un temps record: dix jours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.