Accusations de falsification contre GE

ScandaleUn lanceur d'alerte a dénoncé les comptes de General Electric. L'action de l'entreprise était à la peine, jeudi.

les problèmes comptables pourraient s'élever à quelque 38 milliards de dollars.

les problèmes comptables pourraient s'élever à quelque 38 milliards de dollars. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'action de General Electric chutait de près de 11% jeudi après qu'un expert-comptable a accusé le géant industriel d'avoir falsifié ses comptes, ce que le groupe a formellement démenti.

Le «Wall Street Journal», qui a publié cette information jeudi matin, a eu accès au rapport du lanceur d'alerte, Harry Markopolos, et l'a interviewé avant publication. Harry Markopolos affirme que GE va devoir constituer des réserves en cash de 18,5 milliards de dollars dans sa branche assurance et que le groupe ne comptabilise pas correctement ses activités pétrolières et gazières.

Au total, il estime que les problèmes comptables s'élèvent à quelque 38 milliards de dollars (quelque 37 milliards de francs).

«Confiance dans ses chiffres financiers»

De son côté, GE affirme, dans un communiqué remis au «Wall Street Journal» avant la large publication du rapport, «avoir confiance dans ses chiffres financiers». «Nous opérons au plus haut niveau d'intégrité et nous avons clairement exposé, avec beaucoup de détail, nos obligations financières», poursuit le communiqué.

Harry Markopolos a indiqué avoir remis son rapport à un fonds d'investissement, qui parie sur la chute de l'action GE, avant de le rendre public et qu'il touchera un pourcentage des gains réalisés.

Harry Markopolos s'est fait un nom en mettant en garde contre les montages frauduleux de Bernard Maddoff, mais sans être entendu pendant des années. Finalement, le scandale a explosé et révélé que le célèbre financier avait trompé ses clients pendant de nombreuses années créant un préjudice de milliards de dollars. Il est en prison depuis 2009. (ats/nxp)

Créé: 15.08.2019, 19h48

Articles en relation

General Electric veut biffer 450 postes de plus

Canton d'Argovie Le groupe américain va supprimer au moins 450 postes de travail supplémentaires sur ses sites de Birr et Baden en Argovie. Plus...

General Electric affiche une perte de 22 millards

Etats-Unis Pour repartir de l'avant après un mauvais troisième trimestre, le géant américain va commencer par réorganiser sa division Energie. Plus...

General Electric va biffer des milliers de postes

Energie En difficultés, le fabricant américain de moteurs d'avions et de turbines va se recentrer sur trois activités. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.