Ventes record de voitures neuves en Suisse

AutomobilesC’est la première fois depuis 2001 que ce nombre dépasse le cap des 300’000 véhicules. Le mois de décembre s’achève même avec une valeur record.

La Volkswagen reste la voiture préférée des Suisses (photo archive).

La Volkswagen reste la voiture préférée des Suisses (photo archive). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les ventes de voitures neuves en Suisse ont augmenté de 8,4% l’an passé par rapport à 2010 pour totaliser 318’958 unités.

Les voitures tout-terrain (4x4) et les moteurs diesel ont encore réalisé des hausses supérieures à la moyenne, a indiqué mercredi auto-suisse, l’association des importateurs suisses d’automobiles. Les premières ont vu leurs ventes croître de 11,5% à 91’399 unités, alors que les deuxièmes progressaient de 17,4% à 105’056.

La performance a réjoui la branche, surtout qu’elle intervient dans un contexte difficile marqué notamment par l’impact du franc fort. «Nous devons maintenant mettre tout en oeuvre pour conserver cet élan en 2012 et confirmer ce résultat exceptionnel», a relevé Andreas Burgener, directeur d’auto-suisse, cité dans le communiqué.

Volkswagen loin devant

Dans le détail et comme d’habitude, l’allemand Volkswagen reste la marque la plus vendue en Suisse, avec 40’594 voitures écoulées (+20%). Elle devance un autre constructeur d’outre-Rhin, Audi, qui lui affiche une progression de 9,4% à 18’502 unités.

Le podium est complété par Ford, qui retrouve ainsi un peu de hauteur, avec une augmentation de 15,2% à 18’400 véhicules vendus. Les positions apparaissent pour le moins serrées puisque le français Renault occupe la quatrième place avec une hausse de 7,5% à 18’323.

Plus loin, et dans l’ordre, figurent le constructeur tchèque Skoda (+21,4% à 17’470), l’allemand Opel (-2% à 15’978), le français Peugeot (+1,1% à 15’186) et l’allemand Mercedes (+15,1% à 14’037). Longtemps dauphin de Volkswagen, Opel, entreprise contrôlée par l’américain General Motors, confirme marquer le pas.

Auto-suisse relève par ailleurs que le seul mois de décembre 2011 a constitué un record mensuel, grâce à la vente de 30’483 voitures neuves. La croissance a atteint 7,4% par rapport au mois correspondant de 2010.

Contrer le franc fort

En ce qui concerne 2011, il apparaît que la branche a réalisé sa meilleure année depuis dix ans. Les ventes ont notamment été dopées par la multiplication des actions proposées par les constructeurs, dans le but non seulement de répercuter l’impact du franc fort mais également de contrer le phénomène des achats en zone euro.

Ce dernier phénomène, en essor au cours du premier semestre de l’année écoulée, s’est ensuite essoufflé en même temps que les prix promotionnels se développaient. Au plus fort, il n’a toutefois jamais excédé plus de 4-5% de tous les achats de voitures en Suisse. Pour retrouver des exercices se soldant par plus de 319’000 véhicules neufs écoulés, il faut remonter aux années 1988, 1989 et 1990. Comparativement à 2009, le nombre d’unités écoulées en 2011 marque une avancée de 10,6%, précise auto-suisse.

A noter que les voitures à motorisation alternative ont vu leurs ventes croître de plus d’un quart (+27,6%) à 6961. Elles représentent encore moins de 2,2% du total. (ATS/nxp)

Créé: 04.01.2012, 17h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.