Valiant dégage un bénéfice net en hausse en 2016

BanqueLe conseil d'administration proposer pour la deuxième année consécutive un relèvement du dividende.

Markus Gygax, le directeur général de Valiant, s'est félicité de la performance de la banque.

Markus Gygax, le directeur général de Valiant, s'est félicité de la performance de la banque.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Banque Valiant a dégagé en 2016 un bénéfice net en hausse de 2,7% en comparaison annuelle, à 117,5 millions de francs. Le groupe bernois a réussi à maintenir sa marge d'intérêts opérationnelle, malgré la faiblesse persistante des taux.

«Nos efforts ont porté sur la marge d'intérêts l'an dernier également et non sur le développement non rentable du volume», a expliqué mercredi Markus Gygax, directeur général de Valiant, cité dans un communiqué.

C'est un véritable tour de force dans l'environnement de marché actuel, estime le groupe de banques régionales. Les taux d'intérêt ont encore baissé, et la pression sur la marge d'intérêts s'est accrue, avec de nouveaux concurrents sur le marché hypothécaire.

Hausse des hypothèques

Sur le plan opérationnel, le bénéfice a grimpé de 10,1% à 138,9 millions de francs. Le produit d'exploitation s'est contracté de 0,9% à 378,5 millions, tandis que le résultat brut des opérations d'intérêts est en hausse de 0,8% à 290,2 millions.

La somme du bilan s'est accrue de 2,5% à 26,1 milliards de francs. Les fonds de la clientèle se montent à 18,2 milliards ( 0,9%) et les prêts atteignent 22,3 milliards ( 0,8%), dont 20,7 milliards ( 1,3%) d'hypothèques.

En ce qui concerne les perspectives, Valiant anticipe en 2017 un bénéfice net comparable à celui de l'an dernier. En effet, le groupe ne s'attend pas à d'importantes hausses des taux d'intérêt.

Expansion

Il entend par ailleurs poursuivre la mise en oeuvre de sa stratégie. Outre la numérisation des opérations bancaires, celle-ci passe également par l'expansion géographique, comme l'illustrent les futures succursales annoncées à Morges, Nyon et Vevey.

Outre la partie francophone de Berne, Valiant est présent en Suisse romande dans les cantons de Fribourg, du Jura, de Neuchâtel et de Vaud. Outre-Sarine, il est ancré dans les cantons d'Argovie, de Bâle-Campagne, de Bâle-Ville, de Lucerne, de Soleure et de Zoug. Il a créé 21 nouveaux emplois l'an passé et en compte plus de 900.

Le groupe soigne au passage ses actionnaires. Le conseil d'administration leur propose pour la deuxième année consécutive un relèvement du dividende versé au titre de l'exercice écoulé, de 20 centimes à 3,80 francs par action. (ats/nxp)

Créé: 15.02.2017, 07h36

Articles en relation

Valiant: bénéfice en hausse sur neuf mois

Banque Pour l'ensemble de l'année, le groupe bernois anticipe un bénéfice légèrement plus élevé que celui de l'an dernier. Plus...

Valiant affiche un bon résultat intermédiaire

Berne La banque a enregistré une hausse de son bénéfice après six mois et prévoit de boucler l'année 2016 sur une légère progression. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...