Un site de femmes de ménage entre en action

Services en ligneBook a Tiger Switzerland AG commence à offrir ses services à Genève et Lausanne

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Commander et réserver les services d’une femme ou d’un homme de ménage. Sur la Toile! En choisissant une date et une heure, en fonction des disponibilités du personnel et des temps de nettoyages nécessaires. C’est possible à Genève et Lausanne depuis une semaine, grâce à Book a Tiger Switzerland AG, firme zurichoise appartenant en partie à Tamedia, société éditrice, entre autres, de la Tribune de Genève.

Tout fonctionne en fait comme lorsqu’on s’achète des places d’avion. «Actuellement il faut raisonnablement prévoir un délai de vingt-quatre heures avant de recevoir la visite de nos spécialistes», indique Lorenz Lüchinger, directeur chez Book a Tiger Switzerland AG.

Ces prestations se paient actuellement 35 francs de l’heure. Tout compris! Salaires et charges sociales. Et les clients sont évidemment complètement dispensés de tout souci de recrutement, l’entreprise s’engageant en termes de contrôles de qualité. La plate-forme de Book a Tiger Switzerland AG, active en Suisse depuis juin, vise une clientèle de particuliers et de PME (petites et moyennes entreprises).

Cette firme appartient au groupe allemand BAT Household Services GmbH, fondé en avril 2014 à Berlin. Son arrivée sur le marché suisse a ainsi été précédée d’une solide expérience dans 200 villes, réparties entre l’Allemagne et l’Autriche. (TDG)

Créé: 06.12.2015, 19h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.