Un groupe chinois prié de céder Grindr

Etats-UnisWashington s'inquiète : l'application gay Grindr, qui appartient à un groupe chinois, pourrait servir à Pékin pour faire «chanter» ses utilisateurs.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Etats-Unis ont ordonné au propriétaire chinois de l'application de rencontres pour homosexuels Grindr de céder l'entreprise, pour des raisons de sécurité nationale, a affirmé mercredi le «Wall Street Journal». Le quotidien des affaires, qui cite des «sources proches du dossier», indique que l'ordre est venu du Comité pour l'investissement étranger.

Grindr appartient au spécialiste des jeux en ligne Beijing Kunlun Tech, qui avait payé 93 millions de dollars en 2016 pour en prendre 60%, puis 152 millions de dollars en 2018 pour grimper à 100%.

D'après le «Wall Street Journal», cette société «n'aurait pas d'autre choix que de partager des renseignements sur les utilisateurs de Grindr si le gouvernement chinois l'exigeait, pensent les responsables américains».

Le journal évoque l'idée d'un «chantage» par la Chine, qui menacerait des utilisateurs de révéler leur homosexualité et demanderait des informations sensibles. Il imagine aussi «des scénarios plus élaborés» où des utilisateurs seraient repérés, grâce à leur géolocalisation, comme travaillant pour telle ou telle agence ou administration.

Le «Wall Street Journal» a précisé que Grindr, Beijing Kunlun Tech, le Trésor américain et l'ambassade de Chine à Washington avaient refusé tout commentaire. Grindr, fondé en 2009, revendique des «millions d'utilisateurs quotidiens» gays, lesbiens, bisexuels, transexuels et queer (LGBTQ). (afp/nxp)

Créé: 28.03.2019, 05h33

Articles en relation

L'appli gay Grindr critiquée à son tour

Données privées L'application de rencontres homosexuelles a laissé échapper des données privées de ses utilisateurs, dont leur statut HIV. Plus...

L'appli gay Grindr devient majoritairement chinoise

Actionnariat Le service de rencontres homosexuel Grindr a annoncé que le chinois Kunlun Tech est devenu son actionnaire majoritaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.