Spotify attire toujours plus d'abonnés payants

MusiqueLe service de musique en streaming Spotify affichait 75 millions d'abonnés fin mars, une performance toujours plus forte.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La plateforme suédoise de musique en ligne Spotify a annoncé mercredi que le nombre de ses abonnés payants avait continué de progresser au premier trimestre de cette année, avec 4 millions de clients supplémentaires pour atteindre au total 75 millions d'usagers.

Et, sur la même période, l'offre gratuite qui comprend de la publicité a conquis 9 millions de personnes supplémentaires. Elles sont désormais 99 millions à pouvoir écouter de la musique sans débourser d'argent sur la plateforme.

Spotify reste très loin devant Apple Music, le service d'Apple, qui affichait 38 millions d'abonnés payants mi-mars. Le groupe à la pomme n'a pas actualisé ce chiffre mardi lors de la publication de ses résultats trimestriels.

Amazon pas précis sur les chiffres

L'autre grand concurrent de Spotify, Amazon Music, revendique «plusieurs dizaines de millions d'abonnés», selon le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, qui n'a pas été plus précis. Le groupe suédois a publié mercredi ses premiers résultats trimestriels depuis son entrée en Bourse à New York le 3 avril, qui montrent une réduction de ses pertes.

Durant les trois premiers mois de 2018, Spotify a ainsi enregistré une perte d'exploitation de 41 millions d'euros, contre 139 millions pour la même période de 2017 et 87 millions au quatrième trimestre de l'an dernier.

Ce résultat opérationnel --qui n'intègre pas éléments exceptionnels, charges financières et impôts-- est meilleur que la prévision donnée par la société, qui tablait sur une perte comprise entre 50 et 80 millions d'euros.

Les marchés ont mal réagi

Le chiffre d'affaires a atteint 1,13 milliard d'euros sur le trimestre, en hausse de 26% sur un an mais en baisse de 1% par rapport au quatrième trimestre 2017.

Même si ces résultats se situent tous dans la fourchette des prévisions du groupe, voire au-delà, les marchés ont mal réagi: dans les échanges électroniques après la clôture, le titre flirtait avec les -8% vers 17H15 (21H15 GMT).

Par ailleurs, Spotify a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année avec notamment une fourchette de 92 à 96 millions d'abonnés payants fin 2018 et une perte d'exploitation comprise entre 230 et 330 millions d'euros (contre -378 millions en 2017). (afp/nxp)

Créé: 03.05.2018, 00h16

Articles en relation

Spotify fait son entrée en Bourse

New York Le leader mondial de la musique en streaming intègre mardi la Bourse de New York. «Cela ne change pas qui nous sommes» affirme le patron de Spotify. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La révolte des gilets jaunes
Plus...