Postfinance a enregistré une année 2018 houleuse

SuisseLe bras financier de La Poste a enregistré de nombreux reculs dans ses activités en 2018. L'établissement chercher désormais à réduire ses coûts.

Postfinance cherche toujours à lever l'interdiction d'octroyer des crédits.

Postfinance cherche toujours à lever l'interdiction d'octroyer des crédits. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Postfinance aura connu une année 2018 pour le moins difficile. Les avertissements de sa maison-mère liés aux conditions-cadres défavorables se sont confirmés. Le résultat d'exploitation a été amputé de plus de moitié et les recettes de plus de 370 millions de francs.

L'excédent opérationnel a chuté de près de 60% à 220 millions de francs. Les produits d'exploitation se sont contractés de près de 18% à 1,70 milliard, une contre-performance que La Poste explique jeudi par un effet de base, 109 millions ayant été comptabilisés à l'exercice précédent suite à la vente d'actions.

A cela s'ajoute la diminution de 155 millions de francs des produits d'intérêts et de dividendes due aux «conditions du marché», selon un communiqué.

Le bras financier du géant jaune dit avoir pris «différentes mesures visant à contrer le recul de son résultat», comme le renforcement de la stratégie de numérisation et la recherche de nouvelles sources de revenus indépendantes des taux. Des mesures de «gain d'efficacité» devraient par ailleurs permettre de réduire les coûts.

«Cela ne suffira cependant pas à compenser le recul des produits des opérations d'intérêts», prévient d'emblée l'ex-régie fédérale. Selon elle, le maintien de la rentabilité et de la compétitivité de PostFinance à long terme dépend principalement de la levée de l'interdiction d'octroyer des crédits. (ats/nxp)

Créé: 07.03.2019, 10h32

Articles en relation

Postfinance augmente les prix de certains produits

Suisse Une taxe de 5 francs par mois pour la tenue de compte de clients privés est introduite, sauf pour trois catégories de clientèles. Plus...

Crédits et hypothèques en vue pour Postfinance

Suisse Le Conseil fédéral a décidé de réviser partiellement la loi sur l'organisation de La Poste. Plus...

Postfinance confirme les 500 licenciements

Banques Le bras financier du géant jaune va bel et bien supprimer 500 postes d'ici 2020, malgré les négociations menées dans le cadre de la consultation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...