Lombard Odier féminise son pôle de gestion d'actifs

Place financièreNathalia Barazal pilotera la seconde activité de la banque à la suite de Hubert Keller. Ce dernier doit prendre la barre du groupe d'ici 2023

Image: Lombard Odier

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le jeu de chaises musicales se poursuit au sommet de la deuxième banque historique genevoise. Lombard Odier a annoncé mardi à ses collaborateurs que Nathalia Barazal, jusque-là responsable des activités sur le marché des emprunts obligataires dits «convertibles», prendrait la tête de l'ensemble des activités de gestion d'actifs de la banque. Elle succédera à Hubert Keller à ce poste, lorsque ce dernier aura pris la tête de Lombard Odier d'ici trois ans.

Au dernier pointage datant de l'été dernier, ce pôle en charge des fonds de placements et de la clientèle institutionnelle avait la responsabilité de 47 milliards de francs. À titre de comparaison, l'activité historique de gestion de fortune se voyait confier un total de 173 milliards par sa clientèle.

Franchise multipliée par quarante

Nathalia Barazal a rejoint Lombard Odier Investment Managers il y a quinze ans, en tant que gérante de portefeuilles d’obligations convertibles. Elle a par la suite pris la tête d'une «franchise obligataire» qu'elle a réussi à faire croître «de 200 millions à 8 milliards de dollars en dix ans» et qui représente aujourd'hui «un moteur de croissance important pour le groupe», précisait-on hier au sein de l'établissement.

Celle qui a le rang d'associé au sein du groupe genevois a étudié à l'École Supérieure de Commerce de Nantes (Audencia), avant de commencer sa carrière à la fin des années 90 chez JP Morgan à Paris. Elle avait ensuite rejoint Cyril Finance, une société de placement dépendant alors de l'assureur français MMA, où elle avait dirigé l'équipe travaillant sur le marché des obligations convertibles.

Changement à la tête de la banque

Cette nomination intervient, par ricochet, à la suite de l'annonce, l'été dernier, du départ à la retraite du patron de la banque, Patrick Odier. Ce dernier doit confier en la barre à Hubert Keller – l'actuel responsable de la gestion d'actif – qui reprendra le poste d’associé-gérant senior «au plus tard en 2023», soit juste après l'installation prévue du groupe au sein du vaisseau amiral en construction à Bellevue.

À 52 ans, Hubert Keller sera lors de sa prise de fonction* l’associé-gérant ayant été le plus longtemps en poste – il a intégré le collège dirigeant la banque il y a treize ans. Constitué de sept membres, ce conseil est actuellement constitué, outre Patrick Odier et Hubert Keller, de Christophe Hentsch, Frédéric Rochat, Denis Pittet, Annika Falkengren et Alexandre Zeller, dernier à l'avoir rejoint il y a un an.

* Précision (22.01.2020):

Contrairement à ce qui était indiqué dans une précédente version, Hubert Keller n'est pas –à l'heure actuelle – l'associé-gérant en poste depuis le plus longtemps. Il le sera en revanche d'ici 2023, après le départ de Patrick Odier et Christophe Hentsch.

Créé: 21.01.2020, 21h42

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...