Les ménages moins confiants en novembre

SuisseLes consommateurs se montrent beaucoup plus pessimistes en novembre que lors du trimestre précédent, craignant l'évolution du chômage.

Les consommateurs suisses se montrent prudents avant les grands achats de Noël.

Les consommateurs suisses se montrent prudents avant les grands achats de Noël. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les consommateurs suisses se montrent moins confiants, qu'il s'agisse de l'économie dans son ensemble ou du marché de l'emploi. En novembre, l'indice du climat à la consommation s'est fixé à -10,4 points, contre -8,0 points lors du précédent relevé en juillet.

L'indicateur se situe en dessous de sa moyenne pluriannuelle de -5 points, indique lundi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). «Comme au cours des trimestres précédents, les résultats actuels vont dans le sens d'une croissance modérée des dépenses de consommation privée», a-t-il commenté.

Interrogés sur l'évolution de la situation économique dans le futur, les ménages se sont montrés beaucoup plus pessimistes que lors du trimestre précédent. Le sous-indice correspondant a en effet reculé à -19,6 points, très en dessous de la moyenne pluriannuelle, située à -9 points.

Craintes pour le chômage

Les sondés émettent quelques craintes au sujet de l'évolution du chômage, mais l'évaluation de la sécurité de l'emploi reste supérieure à la moyenne. Avec 48 points, le sous-indice afférent est proche de sa moyenne pluriannuelle et a atteint son niveau le plus haut depuis plus de deux ans.

En revanche, la situation budgétaire des ménages s'est légèrement détendue, même si le niveau reste inférieur à la moyenne. Les perspectives des consommateurs helvétiques se sont améliorées sur le plan de la situation financière future (-2,8 points). Certes, ce niveau est en dessous de la moyenne pluriannuelle (+2 points), mais marque un redressement par rapport au niveau très bas de l'été (-7,6 points). La propension à de grandes acquisitions (-8,4 points) est restée globalement stable. (ats/nxp)

Créé: 04.11.2019, 08h26

Articles en relation

Viande: la Suisse reste un ilot de cherté

Consommation L'alimentation dans son ensemble coûte plus cher en Suisse, mais l'écart est plus marqué pour la viande, souligne Eurostat. Plus...

Appels à une politique alimentaire fédérale

Suisse Greenpeace a salué le rapport du GIEC qui recommande une réduction de la consommation de viande. Des associations appellent à des mesures énergiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...