Les Suisses n'aiment pas payer via leur smartphone

SuisseSelon un sondage, seuls 8% des Helvètes utilisent les apps de paiement Apple Pay ou Twint.

Twint, tout comme Apple Pay peine à se faire une place significative en tant que moyen de paiement.

Twint, tout comme Apple Pay peine à se faire une place significative en tant que moyen de paiement. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si quasiment chaque Suisse possède un smartphone, rares sont ceux à l'utiliser pour payer des achats. Selon un sondage, seules 8% des 1500 personnes interrogées ne peuvent envisager le quotidien sans les apps de paiement Apple Pay ou Twint.

Réalisé pour le compte du site de comparaisons Moneyland, l'enquête laisse aussi apparaître que les Romands se montrent un peu moins hésitants face aux paiements mobiles que les Alémaniques. Plus généralement, les femmes préfèrent payer en liquide plutôt qu'avec leur smartphone.

Il en va de même pour les habitants des campagnes, lesquels préfèrent palper de véritables billets plutôt que l'écran de leur téléphone intelligent. Sans véritable surprise non plus, la majorité des sondés âgés entre 50 et 74 ans n'utilisent pas leur smartphone pour payer, alors que le jeunes consommateurs de 19 à 25 y consentent plus facilement.

Si Apple Pay ou l'app concurrente Twint peinent à se faire une place significative en tant que moyens de paiement, Benjamin Manz, le directeur de Moneyland, attribue le phénomène au fait que le porte monnaie électronique n'apporte guère d'avantages par rapport à la fonction de paiement sans contact des cartes de crédit ou de débit.

Conservatisme

De toute manière, le conservatisme reste de mise en matière de paiements. Pas moins de 85% des personnes interrogées ont ainsi répondu ne pas pouvoir envisager de passer une journée sans argent liquide. Elles sont 60% à en penser de même pour les cartes de débit Maestro ou V-Pay et 39% pour la Postcard, la solution concurrente de PostFinance.

Seules 7% des personnes interrogées ont indiqué posséder une carte de crédit. Ce moyen de paiement reste d'ailleurs souvent cantonné aux achats sur internet, près de deux tiers des sondés précisant régler leur note en ligne quasiment exclusivement avec une carte de crédit. (ats/nxp)

Créé: 31.05.2017, 14h22

Articles en relation

Quatre nouvelles banques optent pour Twint

Paiement Après UBS et la Banque cantonale de Zurich, quatre autres établissements financiers ont choisi l'application Twint comme solution de paiement mobile. Plus...

L'application Samsung Pay débarque en Suisse

Paiement mobile Il s'agit de la troisième application de paiement mobile lancée en Suisse après Twint et Apple Pay. Plus...

L'app mobile Twint prend encore du retard

Services financiers La nouvelle application pour les paiements mobiles ne sera pas disponible avant juin. La faute à des problèmes techniques et à Apple. Plus...

Twint vise un million d'utilisateurs

Suisse La concurrence ne fait pas peur à Twint, la nouvelle application de paiements mobiles prévue pour avril 2017 Plus...

Apple Pay sera disponible cet été en Suisse

Téléphonie Le service de paiement sans contact d'Apple sera en concurrence en Suisse avec Twint. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.