Discussion

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

210 Commentaires

Cécile Burille

31.07.2013, 11:15 Heures

Le libre arbitre appartient aux chefs d'entreprise seuls puisque je vous rappelle que ce sont eux qui sont à même de savoir les compétences professionnelles dont ils ont besoin. Les discours xénophobes des différents commentaires postés depuis la parution de l'article ne sont d'aucun intérêt en dehors de défouler leurs auteurs.


Antoine oliver

31.07.2013, 10:26 Heures

Je parle en tant que chef d'entreprise, dans un domaine sensible comme la finance. Je ne vois pas comment on peut penser une seule seconde engager un français. Pour moi, la résidence doit être suisse (et pas fictive comme font beaucoup de frontaliers) et le passeport suisse. Il y a 30 ans, chez UBS ou SBS, c'est déjà une règle, il faut croire que les mentalités ont changé dans ces grosses boites.


Cécile Burille

31.07.2013, 11:06 Heures

Sont-ce les mentalités qui ont changées ou bien le fait que les salaires des frontaliers sont légèrement inférieurs à ceux des suisses ?Mais ce n'est peut-être qu'une légende...

2 Recommandation 6 Signaler un abus

Cécile Burille

31.07.2013, 09:42 Heures

C'est drôle comme beaucoup de nos concitoyens suisses s’accommodent parfaitement de la fainéantise française pour venir faire des courses le dimanche matin et le soir après 19h00 dans les magasins français...Drôle également de les voir s'installer de l'autre côté de la frontière tout en gardant leur plaque d'immatriculation sur Genève...Que de généralités navrantes dans vos propos...


Antoine oliver

31.07.2013, 10:45 Heures

bien dit, beaucoup de mélanges dans ces commentaires

3 Recommandation 3 Signaler un abus

Yvan Descloux-Rouiller

30.07.2013, 16:39 Heures

Selon M. Vieillard les suisses habitants en France ne subissent pas de restrictions pour trouver un job. Alors qu'il nous dise combien de suisses sont engagés dans la fonction publique en France selon la loi de la libre circulation. Combien de suisses sont fonctionnaires en France ou élus dans les divers parlements.


Yvan Descloux-Rouiller

31.07.2013, 16:51 Heures

Marguerite, Valls est français bien que sa mère soit tessinoise. Moi je vous parle des emplois. Nouis engageons des français à Genève et en Suisse dans nos administrations mais l'inverse n'existe pas. Aucun suisse obtiendra un job dans l'administration française même s'il habite en Flambye !Vieillard est administrateur des HUG alors pourquoi aucun suisse est administrateur dans un hôpital français

5 Recommandation 2 Signaler un abus

Marguerite Favre

30.07.2013, 22:06 Heures

Yvan desclous,Vous ne pigez toujours pas que tout Suisse résident en France depuis 5 ans obtient la double nationalité ! Il est presque impossible d'être étranger en France ! Le ministre Manuel Valls est Suisse, aussi, par exemple... Ceci dit, pour les Suisses résidents près de la frontière, normal qu'ils préfèrent gagner plus, mais 200.000 Suisses habitent en France !

2 Recommandation 4 Signaler un abus

Pierre-Alain Gilliéron

29.07.2013, 23:02 Heures

Magnifique le petit sondage, 38% des gens sont d’accord d’engager des mauvais profs pour leurs enfants, même chose à l’uni, des médecins et des infirmières incompétentes, des ouvriers incapables, des informaticiens ignorants, etc. Ça fait 38% des gens qui plébiscitent la médiocrité, ce n’est pas comme ça que l’on va faire baisser le chômage, bien au contraire.

15 Recommandation 27 Signaler un abus Répondre

Pierre-Alain Gilliéron

30.07.2013, 09:59 Heures

@Olivier Fervier. Vous avez peut-être raison, et c’est alors encore pire ? « @José Diaz. On peut toujours contester un sondage, surtout quand dans l’argumentaire on utilise un langage compréhensible que de son créateur.

2 Recommandation 7 Signaler un abus

olivier fervier

30.07.2013, 00:06 Heures

@PAG.. Les gens ne votent pas par rapport à une personne qu'ils embaucheraient... mais par rapport à leur candidature à un emploi.. Ils répondent en fait à la question : "pensez vous que l'on devrait privilégier votre candidature à un emploi, par rapport à une personne plus compétente que vous mais étrangère ?". Et en fait on peut même enlever "Mais étrangère" et cela marche encore :)

9 Recommandation 2 Signaler un abus

José Diaz

29.07.2013, 23:56 Heures

Ce sondage ne veut rien dire, il y a 3319 votes au total à minuit, comment voulez-vous que celui-ci soit représentatif et conforme à la vérité. Autant de votes, c'est simple du flood, c'est tellement simple de "ban" les cookies qui gère les votes.

5 Recommandation 9 Signaler un abus

Martial Callair

29.07.2013, 22:48 Heures

A tous ceux qui travaillent en Suisse et la critique à mal escient, qu'ils voient dans leur propre pays si ils ont plus d'avantages au même taux de salaire, avec tout ses anvatages et agréments que cela comporte. Sur la France, l'Italie etc. on peut écrire un roman !!


Léa Faurel

29.07.2013, 22:30 Heures

Je viens d'être embauchée dans une très grande entreprise et je suis.....française.... On est venue me chercher ( sur mon profil Viadeo) pour ce travail. Mon recruteur est un pur Suisse. Je correspondais parfaitement au profil recherché. Les patrons se tireraient une balle dans le pied s'ils faisaient fi des compétences pour s'en tenir à une "préférence nationale" et nous aurions tous à y perdre.

16 Recommandation 34 Signaler un abus Répondre

Pierre-Alain Gilliéron

31.07.2013, 16:50 Heures

@Pascal Legendre. Vous savez il y a bon, et pour vous il y a très bon, pardon pour l'erreur de clavier.

2 Recommandation 2 Signaler un abus

Pascal Legendre

30.07.2013, 10:28 Heures

Je suis super heureux pour vous. Mais en un post, vous arrivez à confirmer, ce côté arrogant dont fait état l'article. Un grande entreprise ne suffisait pas; Fallait rajouter l'adverbe "très". Décidément, les chevilles ne dégonfleront jamais.

34 Recommandation 11 Signaler un abus

Martial Callair

29.07.2013, 21:49 Heures

Je ne suis absolument pas raciste et romand d'origine, mais la plupart des critiques de la part des Français nous exaspèrent à tout và. Si notre pays et nos emplois leur déplaisent, qu'ils travaillent en Savoie, c'est repourvu d'emplois !!


Simoes carlos

29.07.2013, 20:45 Heures

ah ... je croyais que les français étaient engagés à 35 h par semaine ! C'est pour cela qu'ils sont fatigués et qu'ils ont besoin du lundi et du vendredi !

42 Recommandation 18 Signaler un abus Répondre

Cedric Grandjean

29.07.2013, 18:55 Heures

Faisons la même chose pour les petites annonces immobilières en France...Et chez Lidl et Intermarché on pourrait aussi créer des files réservées aux Suisses seulement avec addition surtaxée...Il faut arrêter de toujours voir le problème dans le même sens.

36 Recommandation 40 Signaler un abus Répondre

Wilhelm Feller

29.07.2013, 21:28 Heures

@Pascal Legendre - aux 50'000 français qui habitent à Genève vous pouvez ajouter au bas mot 50'000 frontaliers français qui y travaillent! Cela nous ferait donc au total 100'000 (ou plus) chômeurs de l'autre coté de la frontière ...

19 Recommandation 4 Signaler un abus

Pascal Legendre

29.07.2013, 20:01 Heures

Dans le même genre d'absurdités, Genève reprend ses 20'000 suisses et renvoit les 50'000 français qui y vivent, ça marche? C'est hallucinant de voir à quel point certains l'ont tout le temps ouverte et commencent doucement à nous les briser menu, alors que la Suisse n'applique même pas les exigences de l'administration française en terme de postulation en son sein.

37 Recommandation 16 Signaler un abus

Dan Guye

29.07.2013, 18:26 Heures

Une question à se poser: les profils de compétences requis correspondront-ils aux exigences de base des postes de travail à pourvoir? Car pour l'heure, qui peut dire qu'il utilise pleinement ses compétences pour la fonction qu'elle ou il exerce, que tous les cadres qui la ou le dirigent sont à leur place, que l'ensemble des collègues avec qui elle ou il travaille sont des personnes compétentes?


Martial Callair

30.07.2013, 22:02 Heures

Dan, vous êtes gentil, mais votre texte, vos recherches sont plus que compliqués. En tant que chef d'entreprise je ne vous embaucherais pas du tout !

1 Recommandation 4 Signaler un abus

Pascal Legendre

29.07.2013, 21:00 Heures

Avant d'avoir plus de pouces négatifs, je précise que le susmentionné fait partie de mes connaissances.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Pascal Legendre

29.07.2013, 19:12 Heures

Je plussoie le meilleur professeur de ski, non professionnel.

3 Recommandation 5 Signaler un abus

Dante Alighieri

29.07.2013, 17:29 Heures

olala


Pascal Legendre

29.07.2013, 17:25 Heures

Et appliquons les mêmes critères de recrutement dans le secteur public, qu'eux-mêmes. Domaine hospitalier et enseignement, aucun souci. Pour toutes les autres fonctions (administration fiscale, justice, informatique etc... soient ceux-ci se naturalisent, soient ils sont remercier.


Marguerite Favre

29.07.2013, 23:47 Heures

Pascal legendre,Il faut savoir qu'en France, au bout de 5 ans de résidence, l'on peut se naturaliser...ou après 2 ans de résidence pour ceux qui ont suivi des études universitaires en France...donc, vous voyez c'est simple de n'engager...que des Français ! Les Suisses légaux en France voisine peuvent être binationaux aussi après 5 ans de résidence...

3 Recommandation 13 Signaler un abus

José Diaz

29.07.2013, 16:45 Heures

MDR, Aujourd'hui j'avais un rendez-vous avec une frontalière pour éventuellement l'engager pour une assistance à domicile pour m'aider dans les tâches quotidiennes (déclarée avec un contrat de travail)... Elle a annulée le rendez-vous, elles est malade :) C'est peut être vrais, mais cela tombe vraiment mal en ce moment !

39 Recommandation 30 Signaler un abus Répondre

Pierre-Alain Gilliéron

30.07.2013, 09:50 Heures

@José Diaz. Oui il vous reste juste à essayer d’écrire un post lisible, ce qui vous rendrait, peut-être, plus crédible.

6 Recommandation 7 Signaler un abus

André Bez

29.07.2013, 20:59 Heures

@Guerra: certainement pas suisse, voyons!

5 Recommandation 0 Signaler un abus

José Diaz

29.07.2013, 17:04 Heures

Je n'ai pas le droit de fermer ma porte, par contrainte du droit de travail et la non discrimination, j'ai donc l'obligation de recevoir ces personnes. Mais la preuve est là, je ne peu faire confiance et sans regret que je peu me permettre de fermer ma porte. Je n'ai plus à assumer de devoir de réserve. Je peu prouver que je n'ai fait aucune discrétisation à l'embauche,

18 Recommandation 30 Signaler un abus

Bertrand Guerra

29.07.2013, 16:58 Heures

Alors José, on crache sur les frontaliers à longueur de forum, mais on essaye d'en embaucher au final ?! Aaah oui, j'oubliais: les donneurs de leçon se la coincent quand ça touche à LEUR portefeuille !! PS: Suisse ou française la frontalière ? :-)

37 Recommandation 24 Signaler un abus

Nicolas Insku

29.07.2013, 16:41 Heures

Pour info, les conditions d'emploi pour la fonction publique française, c'est interressant :) //vosdroits.service-public.fr/F13272.xhtml


Pascal Legendre

29.07.2013, 17:15 Heures

Et oui, les fonctions régaliennes ne sont pas attribuées à une nationalité autre que française, tout est dit. J'imagine qu'en Allemagne, c'est exactement la même chose.

33 Recommandation 2 Signaler un abus

raymond bovo

29.07.2013, 16:08 Heures

Existe t-il un autre pays ou il est posible d'engager des frontaliers a des postes de l'état,certainement pas la France ou cette pratique est interdite par une loi.Alors libre circulation ou sens unique?Genève la grande agglo pour qui, le couteux CEVA pour qui, les 300mio versés par Genève pour quoi etc,etcIl n'y a pas un jour sans critiques,sans insultes (état voyou selon un député français)

63 Recommandation 12 Signaler un abus Répondre

Marguerite Favre

29.07.2013, 17:56 Heures

Le Liechtenstein ! Les frontaliers suisses représentent le plus grand nombre d'employés dans les emplois d'Etat !

21 Recommandation 19 Signaler un abus

Jean Paul

29.07.2013, 14:37 Heures

C'est marrant toute cette ploémique sur les français. Il y peu un patron américain a refusé l'achat d'une usine de pneus car il a estimé que les français travaillaient seulement trois heures par jour. Quand aux bilatérales elles devraient s'adapter parout de la même manière, à savoir que les gens doivent habiter dans le pays ou ils travaillent.

62 Recommandation 18 Signaler un abus Répondre

Marguerite Favre

29.07.2013, 23:28 Heures

Jean Paul,Excellent, commençons donc à rendre les logements aux Suisses, afin qu'ils puissent résider et travailler chez eux !

11 Recommandation 6 Signaler un abus

Ricardo Canadas

29.07.2013, 17:46 Heures

Vous oubliez ceux qui n'ont plus droit au chômage, les indépendants qui n'ont droit à rien, les apprentis qui ne trouvent pas d'apprentissage et qui cherchent un boulot pour vivre !!!

16 Recommandation 4 Signaler un abus

Stéphane Gerber

29.07.2013, 14:58 Heures

Oui mais non. Il y a actuellement 12696 chômeurs à Genève et environ 66000 frontaliers de nationalité étrangère actifs (sans compter les suisses déclarés ou pas 50:50). En réduisant le taux de chômage à 0%, il y aurait toujours plus de 50000 frontaliers. Les faire vivre à Genève exploserai le prix de l’immobilier. S’il y avait la place pourquoi pas, mais non ce n’est pas possible.

36 Recommandation 17 Signaler un abus

Arnaud Lll

29.07.2013, 13:02 Heures

En lisant quelques commentaires, j'ai eu presque l'impression de voir ce que certains reprochent au Français, râleurs et revendicatifs. Je suis moi meme frontalier et le premier à critiquer mon gouvernement étatiste et socialiste...Sachez qu'il y a des frontaliers français comme moi qui depuis le premier jour de leur activité n'ont pas déclaré un seul jour d'arrêt maladie.

51 Recommandation 16 Signaler un abus Répondre

Arnaud Lll

29.07.2013, 16:51 Heures

Franchement je ne peux pas trop blâmer les suisses sur notre réputation. Je suis le premier à dénoncer les comportements de certains de mes collègues qui sont frontaliers et se plaignent tout le temps. Ils devraient se rendre compte de la chance qu'ils ont de travailler en Suisse. De l'autre coté j'ai vu des frontaliers qui critiquaient des suisses partaient tres tôt (les clichés...)

30 Recommandation 5 Signaler un abus

Christian Tello

29.07.2013, 13:46 Heures

Par contre, pour les deux autres, c'est un peu la cata... Pour l'un d'entre eux, il est même en arrêt depuis bientôt 6 mois et profite largement du système... On peut rencontrer ce genre de cas indépendamment de la nationalité ou du domicile mais le fait de toucher éventuellement un chômage français peut pousser à adopter ce genre d'attitude détestable!

30 Recommandation 4 Signaler un abus

Christian Tello

29.07.2013, 13:43 Heures

Dans un cas comme celui-ci, moi je dis bienvenue chez nous!Les exemples positifs ne sont malheureusement que trop rares mais heureusement il y en a aussi... Personnellement je suis relativement gâté si je puis dire... 5 frontaliers dont 3 qui sont de très bons exemples et qui ne sont que peu ou pas malades. Qui plus est ils ne comptent pas leurs heures...

33 Recommandation 5 Signaler un abus

Pierre Roche

29.07.2013, 11:44 Heures

Quand on voit le sondage lié à cet article... Plus de 37% pour la priorité à l'embauche pour les locaux même à comptences inférieure... J'ai mal à mon Genève, devenue terre d'assistanat et de médiocrité...

39 Recommandation 57 Signaler un abus Répondre

Bernard Constantin

29.07.2013, 11:40 Heures

Oublions la contreverse!Français résidant en Asie,je constate que le modèle social français (35heures,assistanat généralisé,plus longues vacances scolaires du monde,grèves à répétition...)donne,dans l'Asie du rude travail,une image de la France peu reluisante...qui explique en grande partie notre énorme déficit commercial!En revanche,la Suisse jouit d'une super réputation!

91 Recommandation 10 Signaler un abus Répondre

Stéphane Gerber

29.07.2013, 11:32 Heures

Je suis choqué par certains commentaires en lisant le journal ce matin. Je vais proposer à la TDG de changer leur système d’enregistrement afin de demander une copie de pièce d’identité. La TDG s’expose à des poursuites en hébergeant en toute connaissance de cause des propos à caractère raciste.

29 Recommandation 105 Signaler un abus Répondre

Caro Magnin

29.07.2013, 13:26 Heures

Stéphane, pas de problème : vous n'êtes pas le seul à être choqué. pour un peu, on nous tondrait pour défendre des idées un peu réfléchies...

19 Recommandation 35 Signaler un abus

Stéphane Gerber

29.07.2013, 12:05 Heures

@Nicolas. Evidemment c'était du sarcasme.

8 Recommandation 17 Signaler un abus

Nicolas Insku

29.07.2013, 12:01 Heures

Heuuuuu drôle de question... comment aurai-je pu lire des posts supprimé!? Si ils ont été supprimé c'est qu'ils contredisais les conditions du site, donc pk se plaindre, la TDG fait son boulot!

22 Recommandation 8 Signaler un abus

Stéphane Gerber

29.07.2013, 11:46 Heures

Je dirais qu’assumer ses commentaires soit normal. Cela n’empêche pas de garder un pseudonyme anonyme. L’usage de l’anonymat pour tenir des propos haineux a déjà été employé avant l’arrivé de l’internet. Je pense au KKK et leurs masques…@Nicolas. Avez-vous relu les commentaires supprimés ? @Anton. Je suis pour la liberté d’expression. Avec liberté il y a responsabilité.

14 Recommandation 32 Signaler un abus

Bruno Gan

29.07.2013, 11:44 Heures

Consultez la définition du mot raciste dans un dictionnaire n'ayant pas intégré le politiquement correct , avant de proférer de telles bêtises.

50 Recommandation 15 Signaler un abus

Nicolas Insku

29.07.2013, 11:41 Heures

Suite à votre commentaire je les ai tous relus! Et franchement je ne trouve pas "raciste" les posts en ligne. Entre populisme, protectionnisme et racisme, il y a un pas! La libre expression donne la parole à tous, qu'on soit d'accord ou pas, la tolérence doit être de mise!

55 Recommandation 12 Signaler un abus

Anton Rothen

29.07.2013, 11:36 Heures

C'est juste de la liberté d'expression dans un pays démocratique.Le terme "raciste" est trop facilement utilisé quand la vérité et la réalité font mal.

63 Recommandation 17 Signaler un abus

Pierre-Alain Gilliéron

29.07.2013, 10:55 Heures

Oui en gros on est les meilleurs, sauf Outre-Sarine ou nous sommes considéré comme des bras cassés, c’est un juste retour des choses et ceci replace la question au bon endroit. A force de balancer des slogans dont la pauvreté populiste fait honte à ceux qui réfléchissent un peu, vous arrivez à pourrir n’importe quelle situation, c’est sans limites.

42 Recommandation 42 Signaler un abus Répondre

Manuel Conde Blanco

29.07.2013, 10:16 Heures

"en demandant par exemple un excellent niveau d'allemand même lorsque la langue n'est pas nécessaire pour le poste".=>Lorsqu'on sait le niveau d'allemand des romands cela ne désavantage pas les français. A part ça lorsque je cherchais du travail de tels critères surréalistes existaient déjà. Du style 20 ans, 5 ans d'expérience, spécialiste Oracle, Java, etc pour un poste "programmeur junior"


Manuel Conde Blanco

29.07.2013, 10:20 Heures

Le employeurs veulent le beurre, l'argent du beurre et la crémière. Le pire est quand on se retrouve devant RH qui exigent tout plein d'expériences et de formations alors qu'eux-mêmes ont débuté au bas de l'échelle et ont été formés sur le tas. Je pense pas qu'il s'agit de discrimination mais plutôt d'un vision erronée du marché de l'emploi de certains RH

58 Recommandation 2 Signaler un abus

Bernard Treyvaud

29.07.2013, 09:35 Heures

Et tous les Suisses sont exclus du marché du travail en France!1) Par préférence nationale à compétences égales.2) Parce que ça ne vaut vraiment pas le coup d'y travailler!Et c'est pour ça que les français qui ont envie de bosser sérieusement et de bien gagner leur vie viennent chez nous!

76 Recommandation 14 Signaler un abus Répondre

Léo Ferretti

29.07.2013, 09:26 Heures

La Suisse est un état souverain et ses entrepreneurs ont le droit de faire tout ce qu'ils jugent utile et/ou nécessaire afin que leur societé fonctionne le mieux....Surtout en temps de crise. Ceci dit, je trouve ces articles un peu trop "généralisateurs" et ne correspondant pas à la réalité (on devrait poser la question à TOUS les patrons de boîtes romandes avant de dire ça!).

64 Recommandation 16 Signaler un abus Répondre

Caro Magnin

29.07.2013, 09:02 Heures

je suis une fois de plus atterrée de lire ce que l'on peut lire dans la plupart des posts ci-dessous (et les prochains s'il y en a). cette haine primaire, irrationnelle et incompréhensible est d'une violence inouïe. Cette généralisation envers tout un peuple fait tout simplement peur à voir. Pas de réflexion un tant soit peu poussée, pas de retenue dans le crachat. Et ça se pense meilleur...

42 Recommandation 116 Signaler un abus Répondre

Caro Magnin

29.07.2013, 13:33 Heures

... mais non, la majorité des commentaires met tous les français et frontaliers dans le même sac, sans le moindre recul, sans la moindre pudeur. chercher à accuser les autres de nos maux systématiquement ne fait pas évoluer une société. au contraire. jamais je ne me suis fait "piquer" une place par un-e frontalier-ère. dans certaines boîtes, avec certains employés il y a des problèmes.

17 Recommandation 26 Signaler un abus

Caro Magnin

29.07.2013, 13:29 Heures

c'est juste hallucinant de voir l'un de mes commentaires ait été censuré, qui ne contenait pas la moindre insulte (même pas voilée), contrairement à la plupart des autres... mais bon, c'est la tdg. Chris, je crois à ce que j'écris car j'essaie de ne pas faire de généralités, ce qui est systématique dans les posts revanchards et haineux. c'est pas parce que ça arrive à qquns que c'est la règle...

12 Recommandation 23 Signaler un abus

Chris Masset

29.07.2013, 12:34 Heures

Et si maintenant le vent tourne à cause du comportement de certains de ces frontaliers, ce n'est pas votre accablement qui y changera quelque chose. C'est avéré, les témoignages concordent, la culture est différente, surtout celle du travail.

38 Recommandation 10 Signaler un abus

Chris Masset

29.07.2013, 12:31 Heures

Caro, vous croyez vraiment à ce que vous écrivez, Ou alors vous êtes hors circuit, en dehors du marché de l'emploi genevois. Lisez mon post un peu plus bas, quand cela vous sera arrivé, vous verrez les choses sous un autre angle. Le problème existe, plutôt que d'essayer de rééquilibrer le ratio, nos autorités politicardes, cautionnées par quelques individus, ne font rien.

25 Recommandation 9 Signaler un abus

Caro Magnin

29.07.2013, 10:52 Heures

quant à votre dernière phrase, elle ne veut tout simplement rien dire et montre une fois de plus que lorsqu'on a pas le moindre argument solide, on dit n'importe quoi. les "c'est eux c'est pas nous" et autres "chez eux tout est nul" relèvent de la bêtise. "Eux", "nous", des défauts tout le monde en a et on est pas obligés d'opposer les cultures systématiquement. Surtout pas de manière généralisée

14 Recommandation 44 Signaler un abus

Antoine L'Esec

29.07.2013, 10:38 Heures

moi ce qui m'atterre c'est votre propension à généraliser tout avec rien. Ce n'est pas contre "les français" que les messages sont dirigés, mais contre cette variété de frouze qui se tape 500 km par jour pour venir grappiller quelques francs dans un pays qui n'est pas le leur et sur lequel ils crachent allègrement. La réflexion, c'est aussi de voir ce qui se passe chez eux, même si on s'en fiche.

Signaler un abus

eric denzler

29.07.2013, 09:01 Heures

Rien d'étonnant. Beaucoup de Français pensent que les lois françaises s'appliquent en Suisse et veulent importer chez nous leur culture de lutte des classes entre patrons et employés. Alors plutôt que de prendre ce risque, il est plus facile de les écarter d'emblée. Et aujourd'hui, l'attitude de la France envers notre pays n'encourage personne à recruter ses ressortissants, même compétents.

134 Recommandation 10 Signaler un abus Répondre

Bruno Maz

29.07.2013, 08:17 Heures

Etant francais né a moins de 4km de votre frontiere ce que je trouve amusant que le problème des genevois c'est qu'il sont voté pour les bi laterales (avant il fallait vivre depuis plus de 6 mois dans la region avant de postuler) et qu'ils n'embauchent pas non plus les frontaliers suisses vivant en france. en realité c'est de la jalousie et du protectionnisme de bas etage qui est pitoyable

30 Recommandation 136 Signaler un abus Répondre

Bertrand Guerra

29.07.2013, 16:49 Heures

Oui, et combien de patrons américains ont ensuite dit être un en "parfait désaccord" avec ce Monsieur ?! C'est lui qui leur imposait des baisses de cadence, et ensuite leur reprochait de jouer aux cartes ! Faites une recherche sur la productivité du travail, vous serez très très surpris des résultats je pense...les français arrivent devant les allemands, les anglais et les...suisses !

5 Recommandation 13 Signaler un abus

Jean Paul

29.07.2013, 14:16 Heures

Il faut le dire au patron d'une entreprise de pneus des USA, qui avait déclaré que les français travaillent en moyenne trois heures par jour.

23 Recommandation 9 Signaler un abus

Brigitte BRON

29.07.2013, 08:02 Heures

Italiens et portugais ont largement contribué à l'enrichissement de la Suisse surtout dans le bâtiment. Titre de séjour provisoire mains d'oeuvre mal payée car non qualifiée sur papiers bien que très bon ouvriers. Les français avaient la cote avant l'euro, eux aussi ont bien contribué...mais avec diplôme et pas de menace de perdre son logement en même temps que son job. Signature non anonyme.

21 Recommandation 47 Signaler un abus Répondre

Bruno Maz

29.07.2013, 07:59 Heures

Etant francais de la region frontaliere je trouve amusant cette genevoiserire! vous avez voté pour les bi laterales (avant il fallait vivre depuis plus de 6 mois dans la region avant de postuler) et qu'ils n'embauchent pas non plus les frontaliers suisses vivant en france. en realité c'est de la jalousie et du protectionnisme de bas etage qui est pitoyable alors a votre place j'assumerais

18 Recommandation 96 Signaler un abus Répondre

Chris Masset

29.07.2013, 13:14 Heures

Vous êtes quand même un peu particulier ou masochiste pour venir sur un forum comme celui-ci. Enfin, sachez que les bilatérales n'ont rien à voir avec la main d'œuvre frontalière, depuis les années septante que je travail, et certainement bien avant, il existe des frontaliers dans l'économie genevoise. Il est vrai que nos relations ne se sont pas améliorées en 40 ans.

21 Recommandation 5 Signaler un abus

Zora Masé

29.07.2013, 07:31 Heures

Ce qui m'inquiète ce sont les Suisses discriminés à l'emploi chez eux par des responsables de service de plus en plus souvent Français.

165 Recommandation 20 Signaler un abus Répondre

Martine Jean

29.07.2013, 11:03 Heures

En effet Zora, c'est bien ça le problème ...

53 Recommandation 10 Signaler un abus

Marguerite Favre

29.07.2013, 00:28 Heures

Rien de nouveau sous le soleil, les Suisses-allemands sont anti-allemands, les Tessinois anti-Italiens, voir l'article sur une grosse campagne anti-Italiens actuelle : //www.lintraprendente.it/2013/03/unaltra-bella-dose-di-razzismo-in-salsa-elvetica/ mais bizzarement la Suisse a de plus en plus d'employés étrangers...

33 Recommandation 62 Signaler un abus Répondre

Bertrand Guerra

29.07.2013, 16:43 Heures

Marine et Baka: tout faux ! Les bâlois ABHORRENT les allemands, et les luxembourgeois parlent tous français dans la rue, pas allemand. C'est juste une éternelle question de complexe d'infériorité, la Suisse est fière de sa réussite économique (à juste titre) mais malheureusement cela ne lui suffit pas pour exister. La Suisse n'est pas "un pays qui compte", contrairement à ses voisins voilà tout.

8 Recommandation 12 Signaler un abus

Martine Jean

29.07.2013, 11:06 Heures

Baka Inu, pas seulement les Bâlois, les luxembourgeois IDEM ...

15 Recommandation 2 Signaler un abus

Baka Inu

29.07.2013, 09:16 Heures

Marguerite, il y a en effet de plus en plus d'étrangers travailleurs mais il faut savoir que les Bâlois préfèrent les Allemands car les Français ne parlent plus l'Alsacien et râlent tout le temps et surtout travaillent moins bien selon eux.

58 Recommandation 12 Signaler un abus

Cedric Grandjean

29.07.2013, 00:24 Heures

Ok, alors pour les annonces immobilières en haute-savoie peut-être devons nous commencer à spécifier dans le texte de l'annonce " Vente réservée à non-suisse exclusivement" ?

51 Recommandation 60 Signaler un abus Répondre

Laurent JOSEPH

29.07.2013, 12:00 Heures

Oui mais pour cela il faudrait avoir des prix réaliste afin que vos compatriotes puissent acheter, très souvent en France suisse=pigeon

34 Recommandation 6 Signaler un abus

Martine Jacquinod

29.07.2013, 09:55 Heures

Excellente idée!

21 Recommandation 12 Signaler un abus

Baka Inu

29.07.2013, 09:19 Heures

Pourquoi pas cibler les acheteurs, cela se fait déjà en Suisse pour les résidences secondaires. Le problème c'est qu'en France ce n'est pas digne des droits de l'homme où tous doivent être égaux. Ce sont les lois français qui sont mal faites...?

29 Recommandation 12 Signaler un abus

Chris Masset

29.07.2013, 00:05 Heures

Excellente remarque Alexander. Qui a entendu ou lu que les Suisses ou résidents sont mis en concurrence avec des candidats qui acceptent des postes à des salaires bien inférieurs. Cela m'est arrivé, lors de mon engagement, mon futur directeur me demande ce que je gagne, à l'annonce de mon salaire, il me rétorque, personne ne gagne ça ici. Il est frontalier, ainsi que plus de 70% du personnel.


hung nguyen-dinh

28.07.2013, 23:46 Heures

Heureusement c'est les agences de recrutement ont lancé cette information qui est certainement la réaction des entreprise de la place. C'est la société suisse qui a bien formé les travailleurs avec l'esprit suisse quelques soit l'origine du personne.

22 Recommandation 12 Signaler un abus Répondre

christophe Ourdouillie

28.07.2013, 22:57 Heures

Trop drole....Il y a quelques mois les journalistes de la presse romande poussaient des cris de vierge effarouchée suite à l'article de la weltWoche qui qualifiait les romands de "grecs de la Suisse", càd paresseux et arrogants. Moralité: on est toujours le "frouze" de quelqu'un....Mais bon, ça fait toujours vendre du papier ces sujets là. c'est la bonne vieille technique de Murdoch.

45 Recommandation 27 Signaler un abus Répondre

Jessica Willis

28.07.2013, 22:25 Heures

Il ne s'agit pas de recruter forcément des suisses, mais des résidents suisses. Ce serait bien pour éviter aux contribuables, comme à vous : Jo, de payer des chômeurs avec vos impots.

48 Recommandation 13 Signaler un abus Répondre

Frank Berdat

29.07.2013, 08:18 Heures

Ce n'est pas juste Jessica. Les chômeurs sont essentiellement payés grâce aux cotisations retenues aux employés et aux employeurs. Après avoir épuisé les nombreuses possibilités tant fédérales que cantonales, un petit nombre malheureusement pour eux, sont à charge du contribuable, par le biais des services sociaux, à condition de résider en Suisse, donc pas les frontaliers...

16 Recommandation 4 Signaler un abus

Bruno Maz

29.07.2013, 08:02 Heures

peut etre faut il que vous sachiez encore comment cela se passea savoir qu'un fontalier touche son chomage en france et pas en suisse ! NUL !

16 Recommandation 19 Signaler un abus

Jo CHRISS

28.07.2013, 21:41 Heures

En 1986 nous avons créé à Genève une entreprise de haute technologie qui emploie aujourd'hui une centaine de personnes. Nous avons fait l'essentiel de notre recrutement en France et en Angleterre. Nous n'avons pas trouvé sur place la main d'oeuvre qualifiée dont nous avions besoin. Ceux qui sur ce forum revendiquent la priorité donnée aux Suisses ne savent pas de quoi ils parlent !

39 Recommandation 153 Signaler un abus Répondre

Caro Magnin

29.07.2013, 14:05 Heures

nan mais apprenez à lire pour de vrai ! ce que dit Jo, c'est qu'ils n'ont pas trouvé la main d'oeuvre dont ils avaient besoin en suisse, donc sont allé chercher plus loin !!!!! c'est dingue cette manie de rien comprendre et de juger péremptoirement ! (et c'est la gaucho qui doit expliquer ça.............)

6 Recommandation 22 Signaler un abus

Philippe Meyer

28.07.2013, 23:58 Heures

Chriss :et si vous aviez fait votre recrutement en Suisse ?Il est clair que si vous demandez à vos employés d'avoir un diplôme universitaire anglais ou français, parlant tout sauf une des quatre langues nationales suisses,devant avoir 35 ans au maximum avec 20 ans d'expérience avec un salaire de 1500 livres ou 2000 Euros vous aurez de la peine à trouver de la main d'oeuvre en Suisse etranger ou CH

105 Recommandation 13 Signaler un abus

Antoine Geiger

28.07.2013, 22:01 Heures

La question qui fâche: A quel salaire? C'est facile de dire que les résidents (Suisses ou étrangers) ne veulent pas travailler ou qu'il n'y a pas d'offre de force de travail lorsque le salaire demandé ne permet pas de vivre décemment en Suisse.

103 Recommandation 6 Signaler un abus

Alexander Rodriguez

28.07.2013, 21:02 Heures

Moi ce qui me rend fou, c'est que dans chaque article se rapportant à ce genre de problème, le titre est toujours tourné afin de mettre les frontaliers comme victime.

140 Recommandation 29 Signaler un abus Répondre

Luc Saint-Cirq

28.07.2013, 20:38 Heures

Peut-être de certains emplois, financiers. Mais quand on est bien servi et avec célérité dans un restaurant, on peut être sûr qu'on n'est pas servis par nos compatriotes suisses, indolents ceux là!

39 Recommandation 113 Signaler un abus Répondre

Greg Pollux

29.07.2013, 09:42 Heures

@Hung, vous voulez dire parlant un français sans accent? Parce qu'un accent français ne veut rien dire :-) C'est nous qui avons un accent. Souvent pas très beau d'ailleurs, je préfère entendre un toulousain qu'un nord vaudois...

6 Recommandation 37 Signaler un abus

Greg Pollux

29.07.2013, 09:39 Heures

@ Luc, c'est bien vrai mais il y a une chose bizarre c'est souvent des frontaliers... En tout cas pour les commerces comme les restos ou boulangeries grosse différences entre la France et la Suisse, chez nous c'est mémoire de poisson rouge et d'une lenteur.... en France rapide et efficace la plupart du temps.

11 Recommandation 30 Signaler un abus

hung nguyen-dinh

28.07.2013, 23:14 Heures

J'ai été à 2 reprises triché sur l'addition chez un restaurant à Carouge avec les serveuses/serveurs parlant accent français. Et j'évite de revenir et chaque fois je suis servi par des gens parlant accent français je dois prendre ma réserve et contrôler bien la note. Par contre je n'ai pas de problème quand je passe à l'autre côté de la frontalier chez un restaurant à mon habitude, très amical.

39 Recommandation 17 Signaler un abus

Pauline Hausamann

28.07.2013, 23:07 Heures

Il n'y a plus beaucoup de jeunes en Suisse romande qui veulent faire des apprentissages débouchant sur des métiers où ils devront travailler le soir et le week-end. (Proportionnellement, il y en a plus en Suisse allemande). Donc effectivement, pour trouver des employés qualifiés, il faut aller ratisser ailleurs.

19 Recommandation 26 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 20:13 Heures

Monsieur Albert, plus je vous lis,plus j'aime Michel Audiard,vous osez tout,...


albert Dutoit

29.07.2013, 07:50 Heures

Ma réponse originelle ayant été censurée, je me contenterais de vous dire que vous êtes un parfait exemple de "chef d'escadrille"!

17 Recommandation 4 Signaler un abus

Marlyse Albiez

28.07.2013, 19:27 Heures

On parle dans l'article de presse de ce matin de "certains emplois" et l'on peut facilement imaginer qu'il s'agit principalement des établissements financiers, de certains postes à responsabilités directoriales, voire dans le milieu juridique, ce qui est tout à fait compréhensible étant donné les relations tendues avec notre voisin sur le plan bancaire principalement.


Benito Camela

28.07.2013, 19:23 Heures

C'est normal qu'il y ait un clash car la culture du travail est différente en France. L'état social est plus présent qu'en Suisse. Les suisses travaillent en moyenne plus que les français. Les français ont des congés payés plus longs, plus de prestations sociales (allocations familiales, congés maternité/ paternité, sécurité sociale,...), des syndicats plus influents (et plus de grèves)

125 Recommandation 8 Signaler un abus Répondre

Marguerite Favre

29.07.2013, 00:32 Heures

Benito,//www.lintraprendente.it/2013/03/unaltra-bella-dose-di-razzismo-in-salsa-elvetica/

2 Recommandation 36 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 19:59 Heures

Mais tout cet "paradis social" apparement n'a pas l'air de porter ses fruits car de plus en plus de Français viennent gagner leur vie dans un pays où la culture du travail diffère beaucoup de la leur. Un choix à cause de la somptueuse beauté de nos paysages, serait-il?...

82 Recommandation 9 Signaler un abus

Nysily Duset

28.07.2013, 19:22 Heures

Le plus marrant; si je cherche avec google les pseudos utilisés dans les commentaires je me rend compte que certains ne font que ça. Puis on dit que les français sont faignants!? MDR. La vérité, c'est que ceux qui travaillent beaucoup n'ont pas de temps à perdre dans les commentaires. Ceux qui ne foutent rien en journée sont là tous les jours. A vendredi prochain, après le boulot ! ;)

33 Recommandation 93 Signaler un abus Répondre

José Diaz

28.07.2013, 20:27 Heures

@Marlyse Albiez : C'est pour ça qu'il ne faut jamais porter un jugement à l'emporte pièce, surtout quand vous ne connaissez pas la personne. Critiquer un contenu sans réserve OUI, Sur les arguments OUI. Mais sur les horaires, usages du forum, etc, NON. En plus vous devez hors sujet, donc charte.

17 Recommandation 6 Signaler un abus

Marlyse Albiez

28.07.2013, 19:45 Heures

Désolée, je travaille à plein temps. Vos propos tombent mal, et je suis sûre de ne pas être la seule / le seul dans ce cas !

30 Recommandation 8 Signaler un abus

José Diaz

28.07.2013, 19:44 Heures

Normale, je suis à la retraire. MDR

34 Recommandation 7 Signaler un abus

Nysily Duset

28.07.2013, 19:41 Heures

@ Antoine Geiger Nice try but no prize. Helas, mes commentaires sont en fin de journée ou en soirée pour la vaste majorité. Au lieu de passer sa journée à taper sur les étrangers, sur les frontaliers, etc, comme font certains. Je vous laisse pour dîner puis dodo. Demain c'est encore une journée productive. Amusez vous bien avec les habitués.

10 Recommandation 43 Signaler un abus

Nysily Duset

28.07.2013, 19:35 Heures

Je n'ai pas perdu mon temps, c'est un fait que vous pouvez constater vous même en utilisant les filtres de google. Et il vaut la peine de le dire. J'ai bien vu que vous avez du temps libre à votre disposition.

8 Recommandation 38 Signaler un abus

Antoine Geiger

28.07.2013, 19:33 Heures

J'ai appliqué votre méthode à votre pseudo, et il en ressort que vous soyez l'incarnation ce que vous exécrer...

45 Recommandation 5 Signaler un abus

José Diaz

28.07.2013, 19:30 Heures

Ils y a des personnes qui ne travail plus, et on le temps. De plus selon l'heure et/ou le jour des messages postés vous arrivez à cette conclusion. Vous avez réussis à faire des recherches individuelles sur des pseudo pour pouvoir faire cette affirmation, qui a perdu du temps ?

45 Recommandation 6 Signaler un abus

Alexandre Sébastien

28.07.2013, 19:20 Heures

Sans nuls doutes, les mêmes recruteurs qui auparavant, n'engageaient que des frontaliers afin de réaliser des économies de salaires.Bien qu'il soit normal de privilégier les emplois régionaux, il ne faut pas tomber dans le travers de faire abstraction des compétences des candidats.Certains cursus et certaines formations post-grades sont meilleures en France.

16 Recommandation 76 Signaler un abus Répondre

Nysily Duset

28.07.2013, 19:13 Heures

Ça serait intéressant de limiter les commentaires comme pour les postes à pouvoir... habitant en suisse et suisse depuis au moins 3 générations. Pour avoir le vrai opinion des suisses et non ceux qui tapent sur les autres pour défendre leur propre intérêts. Genève deviens le banlieue de Lisbonne... avec les même préjugés.

41 Recommandation 34 Signaler un abus Répondre

Bruno KERBAY

28.07.2013, 19:10 Heures

Monsieur Albert vous pensez mal, je vais sur les sites que je veux, quitte a vous déplaire,en ce qui concerne les "vaches" je suis un citadin, et je reconnais que M Botta a construit à Chambéry une très belle médiathèque qui fait l'orgueil de la ville, Zep je ne lis pas, plus de mon age, par contre Pascal Mercier, oui, Sultzer encore oui,


Aurelie Poly

28.07.2013, 18:47 Heures

Je suis française désireuse de travailler plus tard en suisse et il n'empêche que je trouve ça tout à fait normal de vouloir favoriser en premier lieu les suisses. Après je ne trouve pas les suisses plus intolérants que les français vis à vis de leurs propres étrangers. Néanmoins, j'ai tendance à les trouver assez arrogant sur certains sujets... mais là aussi, on peut aussi s'attribuer ce défaut.


Albert Campion

28.07.2013, 20:28 Heures

Effectivement, si les Suisses traitaient les Français en Suisse comme les Français traitent les magrébins en France, qu'est-ce qu'on entendrait comme concert de lamentation.

83 Recommandation 8 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 18:44 Heures

Si,adverbe interrogatif.Je bois du lait frais par cette chaleur,je ne connais pas "l'oeil-de-perdrix, et ne veux pas le connaitre.


Beatrix Dupraz

28.07.2013, 18:40 Heures

Français ou pas, des patrons me disent chercher un candidat loyal au CV non embelli, avec des compétences professionnelles et qualités humaines prouvées. Rassembleur au lieu de diviseur. A l'écoute et de sa hiérarchie et de tous ses collaborateurs. Ils redoutent la lâcheté, l'imposture, l'incapacité et la tyrannie du dominateur chez beaucoup au lieu du courage et de la collaboration sincère.


Bruno KERBAY

28.07.2013, 18:14 Heures

Monsieur Champion, traduisez mes fautes d'ortograffe en français de chez vous, vous comprendrez, pas certain d'ailleurs


André Bez

28.07.2013, 18:10 Heures

Que les régions en France aspirent à être autonomes, ce qui impliquerait plus de places de travail et autonomie fiscale selon chaque région, moi je trouve bien. Mais puisque la Suisse romande n'est pas une région française, il n'a pas de sens de faire venir en Suisse de main-d'oeuvre de toutes régions de France au détriment du marché de travail local.


Bruno KERBAY

28.07.2013, 20:29 Heures

Vous en vous lisant ce n'est pas a Audiard que je pense mais a Guitry.Oui je m'en vais à Marseille, avec Pagnol, les gens s'amusent dans cette ville et ne se prennent pas au sérieux."au revoir, je me suis bien amusé"Certains vont me manquer, d'ailleurs déjà..

4 Recommandation 30 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 19:40 Heures

@JeanLukas: en tant que Français c'est normale que vous soyez si assertif dans un sujet dont vous connaissez peu. En fait c'est vous qui percevez mal la réalité de la Suisse, de la mentalité de ses citoyens et les ficelles de son marché de travail. Les multinationales en Suisse qu'emploient des français sont uniquement les françaises, pas les autres.

35 Recommandation 10 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 18:35 Heures

Vous connaissez bien mal l'économie de la Suisse! La Suisse a besoin de compétences pour combler les ressources limitées de sa propre population et de son système éducatif! Les entreprises suisses ou les (nombreuses) multinationales qui viennent pour des raisons fiscales ont BESOIN de main d'oeuvre autrement elles iront s'installer ailleurs!

19 Recommandation 62 Signaler un abus

José Diaz

28.07.2013, 17:07 Heures

A voir le nombre du post supprimé la censure française à encore frappé, je me demande combien de temps celui-ci restera.

71 Recommandation 10 Signaler un abus Répondre

Nysily Duset

28.07.2013, 19:46 Heures

C'est le délire. Il y a vraiment des gens ici qui votent en bas un commentaire qui résume les conditions à respecter dans un poste. Comme quoi, ces personnes doivent aimer les postes racistes, haineux, etc.

8 Recommandation 46 Signaler un abus

Nysily Duset

28.07.2013, 19:28 Heures

Seul sont censurés les commentaires haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, ainsi que les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Le pauvre de chez la TDG a du boulot !!

7 Recommandation 41 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 17:55 Heures

Le temps que durera Schengen.

47 Recommandation 5 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 16:27 Heures

Les Suisses allemands détestent les Allemands pour les mêmes raisons que les Romands détestent les Français: un sentiment d'être une minorité peu visible qui confine au complexe dans certains cas.

39 Recommandation 50 Signaler un abus Répondre

Dante Alighieri

29.07.2013, 17:27 Heures

Tout à fait, il y a une haine envers les Français en Romandie puisque les Romands sont tout simplement...français à 100% culturellement. Mais, hélas, ils ne l'admettront jamais. La barrière n'est qu'administrative.

0 Recommandation 4 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 15:50 Heures

En fait c'est marrant, car à bien relire l'article Tdg, il reprenne la vielle "ficelle" de la critique intégrée, apparue en France en 1970, et dont encore à ce jour, les médias français usent et abusent, ainsi que les politiques d'ailleurs,et qui n'a d'autre but que de foutre le bordel, surtout à l'intérieur de son propre camp

16 Recommandation 45 Signaler un abus Répondre

Xavier Studer

28.07.2013, 15:41 Heures

Je ne vois pas où est le problème. C'est absolument normal que les ressortissants d'un pays soient privilégiés et passent avant la main d'oeuvre étrangère. Les accords de libre circulation n'obligent rien. Il donnent juste la possibilité aux étrangers de venir travailler en Suisse s'il trouvent un poste. Cela ne signifie en aucun cas que le droit est un dû et que la parité s'applique. Non mais...

390 Recommandation 17 Signaler un abus Répondre

Pierre-Alain Gilliéron

30.07.2013, 10:09 Heures

@Xavier Studer. Ça fait un paquet de gens qui ne voient rien du tout, quand on signe un accord on le respecte, surtout si le peuple a donné son accord.

0 Recommandation 2 Signaler un abus

Marguerite Favre

29.07.2013, 17:51 Heures

Xavier Studer qu'appelez-vous un ressortissant d'un pays ? Un étranger qui vient de dèbarquer à Genève qui est venu prendre un emploi et un logement .ou un Suisse qui doit se loger en France par manque de logement ? That's the question ? Un étranger fraîchement débarqué est-il un local, alors qu'un Vaudois ne le serait pas ? 50% des "Genevois" sont étrangers et il en arrive des milliers par année!

1 Recommandation 3 Signaler un abus

JJ Hannot

29.07.2013, 15:41 Heures

Il n'en a jamais été autrement: quoique racontent quelques politiciens populistes en mal de pub, les employeurs - les privés du moins - ne sont ni maso ni bisounours, et privilégient avant tout celui qui a le meilleur profil.Qu'il soit suisse ou non.Maintenant, bien des Suisses en recherche d'emploi s'imaginent encore que leur nationalité est un garant de sérieux et de compétence.

1 Recommandation 5 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 15:32 Heures

C'est bien d'écrire que les artistes suisses romands, connus à juste titre, ont fait carrière en s'expatriant en France;merçi de le rappeller.sur ce site

24 Recommandation 99 Signaler un abus Répondre

André Bez

28.07.2013, 18:22 Heures

Et qui sont devenus par la suite des "Français d'origine suisse" à leur insu! LOL

39 Recommandation 3 Signaler un abus

Jean Morand

28.07.2013, 15:20 Heures

Quoiqu'on en dise, les employeurs sont tout de même libres d'engager qui ils veulent, sans s'en tenir à des accord internationnaux, soit n'engager que des suisses. Il sufit de ne pas le mentionner. Qui paie commande. Le terme raciste commence à me sortir par les oreilles.

143 Recommandation 12 Signaler un abus Répondre

Jean Lukas

28.07.2013, 16:23 Heures

Ce n'est pas de recruter des Suisses qui serait raciste, n'exagérez pas, ce qui est raciste, ce sont les clichés imbéciles par nationalité ou origine, c'est usant!

27 Recommandation 55 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 15:19 Heures

Vous confondez tout Charles, Nestle, Chamonix les voitures, les salaires, Rolex dont ont est bien d'accord que meme une montre en panne donne l'heure juste deux fois par jour. Il fait chaud Charles , un pastis avec beaucoup d'eau, a votre santé

12 Recommandation 65 Signaler un abus Répondre

Albert Campion

28.07.2013, 18:02 Heures

Kerbay, votre orthographe française : lamentable pour quelqu'un qui se pique de défendre la France.

49 Recommandation 9 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 15:08 Heures

Merç d'etre d'accord avec moi Albert, ceux dont vous parlez et qui sont ou ont été trés appréciés en France ont été connus comment ? ils ont fait carrière où en grande partie?L'académie Française a décerné dernièrement un prix littéraire à un Genevois-dont le nom m'échappe- et qui du coup fait "carrière- et c'est mérité d'aprés les crtiques en France, en Suisse je ne le sais pas


Jean Laurent

28.07.2013, 14:57 Heures

Ça y est je viens d'être modéré ! Quel honneur! Au moins les journaux français pratiquent la libre expression eux! Je précise que je suis genevois et fier de l'être sauf quand je lis les conneries sur ce forum, attisées par ces articles de caniveau qui paraissent dans mon ancien quotidien préféré... Mais c'était il y a bien longtemps.

31 Recommandation 48 Signaler un abus Répondre

Caro Magnin

29.07.2013, 08:50 Heures

messieurs Jean : ça fait du bien de vous lire

4 Recommandation 9 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 18:38 Heures

Les Français passent leur temps à se critiquer eux-mêmes sur les forums de presse! C'en est même fatigant. Si vous avez été censuré c'est peut être que vous maniez plus facilement la diatribe stérile qu'autre chose?

21 Recommandation 12 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 18:28 Heures

Désolé, mais c'est tout à fait faux ce que vous dites. J'ai du quitter les forums de journaux parisiens car mes commentaires (et qui n'avaient pourtant rien d'offensifs) étaient systématiquement modérés. En France, si l'on ne fait pas de cocorico, alors on est vite modéré.

32 Recommandation 6 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 14:48 Heures

Je me laisse pas abuser Jean , je connais trés bien la réalité, la TDG qui fut un grand quotidien est devenu un Médiapart sans talent, croyez moi Jean il faut leur dire aussi ce que nous pensons d'eux, des Romands en en général et des Genevois en particulier, qualifiés de"grandes gueules" par les suisses Alémaniques qui d'ailleurs "font marcher la suisse économiquement"

33 Recommandation 42 Signaler un abus Répondre

Michel GASSER

28.07.2013, 14:38 Heures

La force de la Suisse, c'est la qualité de son travail, tous aspects confondus. Un ami Français qui s'identifie à cette mentalité sera toujours le bienvenu chez nous au même titre que n'importe quel ressortissant de n'importe quel autre pays. Mais ceux qui ont amené avec eux cet esprit négatif dénoncé ici doivent céder la place à des indigènes trop facilement évincés pour une question de coûts.

267 Recommandation 7 Signaler un abus Répondre

Martial Callair

29.07.2013, 21:25 Heures

Michel, j'apprécie beaucoup votre commentaire, car c'est la vérité et l'état de chose actuel. Bravo, très juste !

0 Recommandation 1 Signaler un abus

André Bez

29.07.2013, 20:45 Heures

Donc, aux bons patrons suisses (et ici il n'y a point la moindre trace de ségregation ni de chauvinisme) d'y faire la différence et ainsi embaucher en priorité les professionnels du pays. En France, aux USA, au Japon, en Allemagne, n'importe où, les bons patrons ont toujours accordé leur préférence aux gens du pays, pourquoi alors doit-elle la Suisse en être l'exception?

1 Recommandation 0 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 18:32 Heures

@KERBAY: Décidément vous n'avez rien compris du commentaire de Gasser. Allez, il fait chaud, un bon oeil-de-perdrix frais à votre santé!

23 Recommandation 2 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 14:57 Heures

Attention Michel si vous avez un ami français, sur ce site vous devenez suspect, vous aurez des ennuis

20 Recommandation 64 Signaler un abus

Bruno KERBAY

28.07.2013, 14:23 Heures

Charles , ni l'un, ni l'autre, simplement réaliste. Je ne peux etre envieux d'un pays qui n'a aucun prix Nobel, aucune Palme d'Or,et j'en saute par manque de place Quoi envier à un pays qui a appris la pétanque chez nous. Je me demande encore comment des directeurs de théatre français peuvent rester chez vous,Allez croyez moi Charles rétablissons les frontières, les visas et tout sera parfait.

15 Recommandation 110 Signaler un abus Répondre

José Diaz

28.07.2013, 19:19 Heures

@Lukas, Choisir comme pseudo "Lukas" vous voulez être un français dans la guerre des étoiles.

17 Recommandation 1 Signaler un abus

José Diaz

28.07.2013, 18:22 Heures

Et Jacques Brel est un chanteur-compositeur "Français" entre Bruges et Gand... arfff

27 Recommandation 1 Signaler un abus

José Diaz

28.07.2013, 15:24 Heures

Aucun prix Nobel, aucune Palme d'Or, heu... vous sortez d’où ces affirmation ? 24 citoyens helvétiques contre 55 en France et la France fait combien de fois la Suisse pour les Nobel et 2 récompenses pour Cannes, pour le nombre de films produit par la Suisse c'est encore correcte.

54 Recommandation 4 Signaler un abus

Ralid Nehad

28.07.2013, 15:18 Heures

Jean Luc Godard a déjà eu la palme il me semble...Et il a obtenue de nombreux ours d'or

44 Recommandation 3 Signaler un abus

albert Dutoit

28.07.2013, 14:47 Heures

Il y a de nombreux suisses nobelises, la Suisse est le pays qui pose le plus de brevets par habitants. "Palme d'or" est un critère pour vous?Michel Simon a été considéré comme le plus grand acteur de son époque, Cendrars a perdu sa main en 1915 pour défendre la France et Le Corbusier sont des francophones de premier rang, la Légion a été crée pour les suisses qui sont morts en nombre pour la Franc

73 Recommandation 3 Signaler un abus

Charles Gavillet

28.07.2013, 14:40 Heures

Vous vous enfoncez grave, pas de Nobel,pas de Palme (fabr.suisse!), les petits Suisses c'est aussi, Nestlé, Rolex in Cox50 finances, chocolats, machines outils, machines d'emballages, haute technologie (cabane du goûter, Chamonix) peu de chômage (!) et pas de fabrication de voitures, vous connaissez le problème "autos françaises" et les usines de montages fermées ouvriers sans salaires.

69 Recommandation 7 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 14:32 Heures

Bruno, la plupart des Suisses sont tolérants et ouverts; ne vous laissez pas abuser par cet article provoc. Je garde un oeil sur les annonces d'emploi dans la finance depuis des mois au cas où et je n'ai jamais vu la mention "Suisse et résident en Suisse": un employeur se donnerait une image rétrograde et raciste. Le Business pousse à chercher les meilleures compétences au meilleur coût. C tout

40 Recommandation 19 Signaler un abus

olivier fervier

28.07.2013, 14:09 Heures

L'article n'est pas faut. Autant j'ai du mal à voir la différence entre un "résident" et un "frontalier", autant je vois dans les recrutements des différences de comportement selon les nationalités... La culture joue beaucoup dans la façon de travailler des gens. Ainsi Pour les taches manuelles un portugais est très bien, en technique un Français, en finance un suisse

22 Recommandation 21 Signaler un abus Répondre

Bertrand Guerra

29.07.2013, 00:34 Heures

Je vous ai connu moins "généralisateur", Olivier...il y aussi de très bon artisans suisses, des top pilotes d'avion portugais, et plusieurs banques privées genevoises doivent leur nom à de vieilles familles françaises. ;-)

12 Recommandation 2 Signaler un abus

Pierre Mathys

28.07.2013, 14:06 Heures

A force de tomber dans le politiquement correct, on ose plus rien dire. Si des entreprises ne veulent plus de Français, c'est qu'il y a une raison fondée, je ne vois pas le problème. Ce n'est de toute façon pas une histoire de nationalité, c'est du business. Une entreprise, ce n'est pas que du social, elle doit faire des bénéfices et se doit de prendre les bonnes personnes pour y parvenir.

101 Recommandation 12 Signaler un abus Répondre

André Bez

28.07.2013, 14:20 Heures

Il est vraiment temps qu'on en parle. L'article parle de l'illégalité de cette discrimination: forcément afp = agence france presse!!! Et les médias suisses reprennent aveuglement! Que dire d'une offre d'emploi d'une entreprise française avec mention: pour ressortissant de l'UE ou AELE uniquement! Pour un poste en Suisse!! Ou: postes en Suisse, réservé pour qui est de langue maternelle anglaise!

54 Recommandation 5 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 14:02 Heures

Question simple aux béotiens en économie: comment les "paresseux" font pour avoir un PIB par habitant supérieur à celui de l'Allemagne?

18 Recommandation 61 Signaler un abus Répondre

Jean Lukas

29.07.2013, 19:45 Heures

Vous n'avez pas dû chercher longtemps:2010: Allemagne=40'631 France=41'0182011: Allemagne= 44'111 France= 44'007Source: Fonds Monétaire International et ne dites pas que c'est un coup de DSK ...

0 Recommandation 1 Signaler un abus

Charles-André Roh

29.07.2013, 11:57 Heures

Même en reprennant toutes les sources connues, je ne trouve pas votre affirmation sur 2010, 2011, 2012 et les projections 2013.Bien essayé quand même.

6 Recommandation 0 Signaler un abus

Greg Pollux

29.07.2013, 08:49 Heures

Je ne veux pas rentrer dans la polémique mais s'il vous plait Albert, avant de dire que c'est faux, relisez sa question... PAR HABITANT... Il est vrai que les 35 heures on fait des français ceux qui produisent le plus de richesse par heure brute travaillée... bon après il faut déduire le peu d'heures, les grèves, les vacances, l'absentéisme etc...

6 Recommandation 7 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 18:51 Heures

Pas en valeur nominale. Et le calcul en PPA est sujet à caution.

2 Recommandation 19 Signaler un abus

Albert Campion

28.07.2013, 17:58 Heures

Correction : PIB 2012 et non pas 2013.

15 Recommandation 2 Signaler un abus

Albert Campion

28.07.2013, 17:56 Heures

Totalement faux Jean Lukas. PIB 2013 en milliards $ : Allemagne 3401 ; France 2609 !

31 Recommandation 2 Signaler un abus

Florian MOTTET

28.07.2013, 14:46 Heures

Il suffit d'arreter de voter pour des gauchistes frontaliers qui favorisent l'essor de leur frontaliers et pourrissent la vies des Suisse avec ce CEVA qui ne va pas améliorer notre quotidien mais bien l'empirer en favorisant le transport ennemis

84 Recommandation 19 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 14:27 Heures

Marrant tous ces pouces baissés par des lecteurs qui n'ont pas compris la question ;-)

13 Recommandation 50 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 14:27 Heures

Pourquoi continuez-vous avec un "politiquement correct" que ne fait que défendre les intérêts français? arrêtons avec tout ça, les frontaliers avec leur politique ingénieusement surnoise ils nous prennent nos boulots, voilà c'est tout.

73 Recommandation 10 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 13:57 Heures

J'ai travaillé en Suisse alémanique pendant 10 ans, les romands y sont considérés comme des paresseux: est-ce juste? non

27 Recommandation 49 Signaler un abus Répondre

Joséphine Vallet

28.07.2013, 16:43 Heures

Je voudrais qui les Suisses allemands considèrent, à part eux, comme non paresseux. J'y ai travaillé un peu moins longtemps que vous, j'y ai pas vu de différences flagrantes, ils boivent aussi leur café et discutent aussi entre eux

16 Recommandation 7 Signaler un abus

Jean Lukas

28.07.2013, 14:04 Heures

André, l'article parle des Français, pas spécifiquement des frontaliers: mon post visait à montrer que les préjugés sur la paresse supposée des autres est souvent ridicule.

18 Recommandation 36 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 13:59 Heures

Pas compris. On parle ici de frontaliers, un romand n'est pas un frontalier en Suisse alémanique.

43 Recommandation 8 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 13:55 Heures

C'est assez surprenant que la TDG fasse un article en parlant des recruteurs suisses qui boudent les Français quand on sait que les boîtes françaises installées en Suisse romande (de plus en plus légion) font du mobbing envers leurs employés suisses pour ensuite les remplacer par des français. Une pratique assez connue. On se demande si un journal français aurait-il une telle "condescendance".

116 Recommandation 9 Signaler un abus Répondre

Jean Lukas

28.07.2013, 14:00 Heures

J'ai travaillé 7 ans pour un fleuron vaudois de l'industrie avec un management bien vaudois et qui vire les gens (Suisses ou résidents français en Suisse d'ailleurs) pour les remplacer par des frontaliers parce que moins cher: le fric est le fric. Les choses sont moins simples que vous croyez!

70 Recommandation 20 Signaler un abus

micka olivier

28.07.2013, 13:49 Heures

Le problèmes ils veulent les avantages de la suisse et en france sans en avoir les inconvénients, veulent les impots suisses, la santé en suisse, la retraite suisse, le chomage suisse, le cout de la sécu française, la protection du travail en france, le congé maternité en FR. Les allocations familialies en CH et en FR... etc et après ils se plaignent encore que les travaux du CEVA n'avance pas

118 Recommandation 9 Signaler un abus Répondre

Florian MOTTET

28.07.2013, 14:48 Heures

Bienvenu à tous dans le grand geneve : bienvenu en enfer

63 Recommandation 7 Signaler un abus

Sarina Muller

28.07.2013, 14:04 Heures

CEVA qui sera construit pour rien étant donné qu'ils le l'utiliseront pas, mais oui tout le monde sait qu'ils aiment se parquer devant la porte de leur bureau sinon ça ne va pas!

89 Recommandation 15 Signaler un abus

Charles Gavillet

28.07.2013, 13:47 Heures

En lisant l'article dans le matin Dimanche, les commentaires de certains dirigeants sont d'une pertinences qui nous obligent à réflexions, mais sans généraliser, car il y en a de très bons, de frontaliers. En fait, c'est pour tout la même chose.

46 Recommandation 11 Signaler un abus Répondre

josette sandoz

28.07.2013, 13:46 Heures

enfin

74 Recommandation 10 Signaler un abus Répondre

jean palsec

28.07.2013, 13:42 Heures

et ça devrait être ainsi à la poste, à la fondation des parkings, à l'administration fiscale....


Nicolas Dubois

28.07.2013, 13:27 Heures

Pourquoi faire un foin d'une liberté, certes contestée par des articles de loi, finalement normale d'un recruteur de choisir son personnel ? Pourtant grand nombre d'anecdotes relatant que le recruteur Français d'une entreprise Suisse préfère donner le poste à des collaborateurs Français, mais là personne n'écrit un article dans la presse...

106 Recommandation 5 Signaler un abus Répondre

Chris Debrab

28.07.2013, 13:26 Heures

Discriminations illégales ou pas, l'employeur a encore le droit d'engager qui lui convient et selon ses besoins, qu'il s'agisse d'autochtones ou d'étrangers. Je trouve légitime qu'il écarte d'entrée les personnes susceptibles de nuire à son commerce, même si, licencier en Suisse, n'est pas le parcours du combattant que connaissent les entreprises françaises.


Pierre Roche

28.07.2013, 13:08 Heures

De toute façon, accords de libre échange ou non, un recruteur est censé recruter le meilleur candidat pour le job en question... Peu importe qu'il soit Genevois, étranger résidant à Genève, Vaudois, Français ou guatémaltèque... Non?

83 Recommandation 18 Signaler un abus Répondre

André Bez

28.07.2013, 14:04 Heures

Allez dire cela à un recruteur d'une boîte française instalée en Suisse romande et il vous répondra: "Tout à fait d'accord, les Français sont les meilleurs et c'est pour cela que je les recrute!" Le culot, quoi!

70 Recommandation 10 Signaler un abus

Pierre Roche

28.07.2013, 13:24 Heures

@Robert. En théorie vous n'avez oas tord. Dans kes fait par contre, il n'y a absolument personne qui ait exactement le même CV, les mêmes expériences, les mêmes formations que quelqu'un d'autre. Il y en a donc toujours un meilleur et plus adapté au job concerné. L'aspect local n'entre donc pas en matière...

9 Recommandation 36 Signaler un abus

Alexander Rodriguez

28.07.2013, 13:15 Heures

Ouais, mais le problème c'est que certains recruteurs font du copinage, et engagent juste parce que c'est des amis ou alors des "compatriotes". J'ai travaillé dans une société ou il cherchait à engager un temporaire pour 1mois pendant les vacances. Ils auraient pu engager un jeune de la région, mais non, c'est un parisien qui a été engagé car le RH était français et voulait aider un ami.

104 Recommandation 5 Signaler un abus

robert Céard

28.07.2013, 13:15 Heures

En privilégiant quand même l'emplois local à valeur égale...

49 Recommandation 4 Signaler un abus

Ralid Nehad

28.07.2013, 12:04 Heures

En tant que Français (mais ne travaillant pas en suisse), je suis surpris de voir cette discrimination surtout pour l'image qu'on les français en suisse : paresseux, absentéiste, et surtout revendicatif. Cela me surprend beaucoup surtout quand on voit le salaire suisse n'a rien à voir avec le salaire moyen français. Mais bon il n'y a pas de fumée sans feu, il y a des français qui ont abusé.

91 Recommandation 21 Signaler un abus Répondre

Valentine Ebner

28.07.2013, 14:09 Heures

bah!! tout ça c'est des lieux communs, on est toujours le paresseux de quelqu'un...Le journal veut faire de l'audience et faire réagir, car il y a autant d'exemples que de contre-exemples.

13 Recommandation 22 Signaler un abus

André Bez

28.07.2013, 14:07 Heures

Caro Magnin doit très certainement travailler dans une boîte française autrement il n'aurait pas ce discours. Du blabla...

25 Recommandation 6 Signaler un abus

Ralid Nehad

28.07.2013, 12:41 Heures

Merci Caro pour vos réponses.

11 Recommandation 23 Signaler un abus

Ralid Nehad

28.07.2013, 12:39 Heures

J'ai du mal à comprendre que des français puissent être revendicatif et ne pas se donner à 100% à leur travail quand il touche un salaire auquel ils n'auraient jamais pu rêver en France. Avec des salaires si élevés, on se doit être d'irréprochable... Vraiment, j'ai du mal à comprendre certains de mes compatriotes...

92 Recommandation 7 Signaler un abus

Caro Magnin

28.07.2013, 12:32 Heures

pas une majorité. mais c'est un prétexte pour "taper" sur tout français travaillant en suisse. après, un patron essaie de garder une cohésion et une bonne ambiance... en ce qui concerne les salaires, ça devient difficile de juste comparer comme ça : le niveau de vie n'est pas le même... ceci dit, malgré tout, les salaires français paraissent souvent honteusement bas vu d'ici. sinon : bienvenue !

16 Recommandation 74 Signaler un abus

Caro Magnin

28.07.2013, 12:21 Heures

Ralid, il ne faut pas vous fier (please !) à la plupart des commentaires sur ce site, qui est anti-frontalière. Ceci dit, malheureusement, une partie des français (après, je sais pas pour les allemands, les italiens et le reste) travaillant en suisse ont une propension "au profitage" et au foutage de g... envers leurs collègues suisses. mais malgré ce que certains veulent faire croire, ça n'est

20 Recommandation 71 Signaler un abus

hung nguyen-dinh

28.07.2013, 11:53 Heures

C'est la vérité que personne peut constater au milieu de votre travail. Ils font le tour de rôle pour l’abstention...bien organisé.

90 Recommandation 14 Signaler un abus Répondre

André Bez

28.07.2013, 14:11 Heures

@Antoine l'Esec: ça s'appelle "mobbing" à la française, tout court. Il faut repenser les accords bilattéraux pour sauver la main d'oeuvre suisse dans notre propre pays, présent et avenir surtout.

46 Recommandation 5 Signaler un abus

Antoine L'Esec

28.07.2013, 11:53 Heures

"Les Français embauchés étaient souvent malades le lundi et le vendredi, se plaint la responsable du recrutement, qui fustige leur attitude revancharde et revendicatrice." Forcément, avec tous ces kilomètres à parcourir pour retourner à la maison en fin de semaine...


Florian MOTTET

28.07.2013, 15:01 Heures

""Forcément, avec tous ces kilomètres à parcourir pour retourner à la maison en fin de semaine..."" Qui vous a demander de travailler en Suisse ? En plus ce plaindre du traffic ? mais rester au chomage francais !!

38 Recommandation 3 Signaler un abus

Alexander Rodriguez

28.07.2013, 13:12 Heures

En quoi ses propos sont racistes? Il ne se base que sur des faits réels. Pis, il ne parle que des français et pas de tous les étrangers, on sait que les français se prennent pour les rois du monde, mais vous n'êtes pas seul sur cette planète ;-)

59 Recommandation 9 Signaler un abus

Alexander Rodriguez

28.07.2013, 12:26 Heures

Tout à fait d'accord avec votre commentaire, la discrimination ne va qu'envers les français, jamais contre les indigènes.

42 Recommandation 13 Signaler un abus

Antoine L'Esec

28.07.2013, 11:55 Heures

"Ces discriminations à l'embauche sont pourtant illégales," tiens donc, mais l'inverse n'est-il pas également illégal ? Lorsque le responsable RH d'une entreprise genevoise licencie les employés suisses pour faire venir ses copains d'Annecy ou des environs, ça s'appelle comment ? Discrimination positive ? Allez, les gens, faut se marier à sa porte et à sa sorte pour être heureux. Idem au boulot.

Signaler un abus

Voir tous les commentaires
Retour à l'article