Les 15-24 ans préfèrent Snapchat et Instagram

Réseaux sociauxLes deux applications de partage de photos et de vidéos sont utilisées par 67% des 15-24 ans contre 55% pour Facebook, selon une étude d'IGEM.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le nombre d'utilisateurs de Facebook parmi les jeunes a fortement reculé pour s'établir à 55% contre 69% l'année précédente. C'est le résultat du digiMonitor 2017 du groupe d'intérêts médias électroniques (IGEM).

Snapchat continue de progresser, alors qu'Instagram semble avoir atteint son zénith. Seuls 2% des jeunes n'utilisent pas l'application de messagerie instantanée WhatsApp.

Réseautage social et photos

Les auteurs de l'étude constatent un doublement du nombre de jeunes (24%) utilisant l'application de réseautage social et de photos Pinterest. Cette application attire nettement plus d'utilisatrices que d'utilisateurs.

Pinterest et Facebook sont plus appréciés en Suisse romande qu'en Suisse alémanique. YouTube est par contre nettement moins utilisé en Suisse romande.

Pour les jeunes, le smartphone est l'appareil de communication numéro un. Ils sont 98% à l'utiliser quotidiennement. Les ordinateurs et les tablettes sont en perte de vitesse. La télé et la radio restent très utilisées par les jeunes.

Tous les jours sur internet

Presque tous les 15-24 ans (98%) sont tous les jours sur internet et la moitié y regardent la télé ou y écoutent la radio. En revanche, la montre connectée ne rencontre pas un très grand succès, car seulement 5% de l'ensemble de la population en porte une.

Une autre tendance à la hausse est l'utilisation d'applications permettant de bloquer la publicité sur internet (adblocker). Un jeune sur trois a installé un tel logiciel sur au moins un de ses appareils (ordinateur, smartphone, tablette). Les bloqueurs constituent un problème croissant pour les médias sur internet qui sont financés par la publicité, souligne l'IGEM.

L'IGEM digiMonitor est publié chaque année depuis 2014. Pour 2017, il a été réalisé sur la base d'un sondage téléphonique auprès de 1757 personnes (1015 en Suisse alémanique et 742 en Suisse romande). (ats/nxp)

Créé: 11.12.2017, 18h33

Articles en relation

Snapchat s'offre un lifting pour se relancer

Réseaux sociaux En difficulté, la messagerie prisée des ados lance une nouvelle version de son application. Plus...

Elle se fait virer à cause de son compte Instagram

Canton de Zurich Une secrétaire de direction se moquait sur les réseaux sociaux des fautes d'allemand commises par des chercheurs d'emploi. Elle a finalement été licenciée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Arabie saoudite: l'affaire Khashoggi
Plus...