Le spectre d'une bulle immobilière s'éloigne

SuisseLe marché du logement a continué à se refroidir au 2e trimestre, contrairement aux prévisions de la BNS, affirme l'UBS. Morges sort de la zone à risques.

L'indice de bulle immobilière est en baisse.

L'indice de bulle immobilière est en baisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le risque de bulle immobilière en Suisse s'est encore éloigné au 2e trimestre, révèle mardi l'indice spécialisé compilé par UBS. Le marché du logement a continué à se refroidir, «contrairement aux craintes de la Banque nationale suisse (BNS)», notent les experts de l'établissement aux trois clefs.

L'indice de bulle immobilière (Swiss real estate bubble index) du numéro un bancaire helvétique s'établissait ainsi à 1,00 point à fin juin, contre 1,10 point trois mois plus tôt et 1,32 point à fin 2017. Il se situait donc «encore tout juste dans la zone à risques», note UBS.

La baisse est nette sur un an. Les prix des logements en propriété ont reculé de 2,6%. Dans le même temps, l'économie s'affichait en forte croissance et les prix à la consommation progressaient de 1%.

Morges sort de la zone à risques

Le risque de bulle immobilière est nettement tempéré par le ralentissement de l'octroi de crédits hypothécaires et la relative faible dépendance de l'économie suisse vis-à-vis du secteur de la construction, note la banque.

Par régions, UBS observe un boom immobilier à Nidwald, nouvelle «zone à risques» qui enregistre la plus forte augmentation des prix du pays ( 15% sur trois ans). En revanche, la commune vaudoise de Morges sort des «zones à risques». Toujours en Suisse romande, Lausanne et Vevey restent répertoriées dans cette catégorie, de même que, outre-Sarine, Zurich notamment. (ats/nxp)

Créé: 07.08.2018, 11h51

Articles en relation

Le risque de bulle immobilière s'éloigne

Immobilier Le marché du logement et le marché hypothécaire se sont encore refroidis en Suisse au premier trimestre. Plus...

La perspective d'une bulle immobilière diminue

Suisse L'indice d'UBS mesurant le risque de bulle a reculé pour la 2e fois en 6 mois. Certaines régions restent toutefois plus exposées que d'autres. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.