Le salaire médian a atteint 6502 francs en 2016

SuisseLe salaire médian suisse calculé en 2016 est en hausse de 75 francs par rapport à 2014.

Les 10% les mieux payés ont touché plus que 11'406 francs.
Vidéo: Illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le salaire médian en Suisse pour un emploi à plein temps atteignait 6502 francs bruts par mois en 2016. Le montant apparaît en hausse de 75 francs par rapport à la précédente enquête menée par l'OFS en 2014.

Dans le détail, les 10% des salariés les moins bien rémunérés ont gagné moins de 4313 francs bruts par mois, alors que les 10% les mieux payés touchaient plus que 11'406 francs, a indiqué lundi devant la presse à Berne l'Office fédéral de la statistique (OFS). L'enquête constate aussi que près d'un tiers des salariés perçoit un bonus.

Les salaires varient beaucoup d'un secteur économique à l'autre. Les niveaux de rémunération sont nettement supérieurs au salaire médian dans les activités à forte valeur ajoutée comme les assurances (8762 francs), l'informatique et les services d'information (8900 francs), les services financiers (9742 francs) ou l'industrie pharmaceutique (9835 francs).

Au bas de l'échelle des salaires, figurent l'industrie textile et de l'habillement (5208 francs), le commerce de détail (4798 francs), l'hôtellerie-restauration (4337 francs) et les services personnels (4076 francs). Entre 2008 et 2016, la fourchette générale des salaires, l'écart global entre les salaires les plus élevés et ceux les plus bas, est restée stable, passant d'un facteur 2,7 à 2,6.

Pour rappel, la valeur médiane renvoie à la valeur par rapport à laquelle 50% des salaires sont supérieurs et 50% inférieurs. Elle ne doit pas être confondue avec le salaire moyen, qui consiste en la somme de tous les salaires divisée par le nombre de travailleurs considérés. (ats/nxp)

Créé: 14.05.2018, 10h55

Articles en relation

Les dirigeants du comité défendent leurs salaires

Sion 2026 Jürg Stahl et Hans Stöckli, président et vice-président du comité de candidature Sion 2026, touchent 120'000 et 90'000 francs par an. Un salaire qu'ils estiment justifiés. Plus...

Égalité salariale au centre de la Journée du travail

Suisse Au centre des discours du 1er Mai, le salaire des femmes, toujours victimes de discrimination dès leur premier emploi. Plus...

Travail.Suisse s'engage pour une réelle égalité

Suisse «A travail égal, salaire égal»: cette revendication vieille de plusieurs dizaines d'années est restée lettre morte. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Affaire Maudet: nouvelle révélation
Plus...