Le franc fort a assommé le tourisme suisse

NuitéesEn raison du franc fort, Suisse Tourisme anticipe un recul de jusqu'à 4% des nuitées dans les Alpes pendant la saison d'hiver.

Jürg Schmid, directeur de Suisse Tourisme.

Jürg Schmid, directeur de Suisse Tourisme.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le directeur de l'organisation Suisse Tourisme, Jürg Schmid, estime que la force du franc a nui au tourisme suisse en 2015 et que le changement climatique transformera le tourisme hivernal. Néanmoins, pour ce qui est de la devise, il attend un retournement de tendance dans les régions de montagne dès la fin 2016.

Malgré le manque de neige et le début de saison retardé, l'activité pendant les fêtes est comparable à celle de l'année précédente, assure Jürg Schmid dans l'hebdomadaire alémanique SonntagsZeitung. Les résidences secondaires alpines ont joué ici un rôle stabilisateur.

Mais les remontées mécaniques figurent parmi les perdants. Certaines exploitations ont essuyé un recul de leur chiffre d'affaires de jusqu'à 50%. Néanmoins, le ciel bleu aidant, les restaurateurs et les commerçants dans les villages ont tiré leur épingle du jeu.

La campagne touristique de Pâques mise elle aussi sur l'or blanc. Mais une chose est certaine: le changement climatique va transformer le tourisme hivernal, admet Jürg Schmid. L'enneigement artificiel ne représente pas une solution pour tous.

Impact du terrorisme

L'insécurité géopolitique a elle aussi laissé des traces. Les visiteurs d'Asie ou d'Amérique ont différé leurs voyages vers les grandes capitales européennes, et du même coup leur passage en Suisse. «Nous ressentons nettement cette retenue», dit le directeur.

La liste des destinations s'allonge, pour lesquelles les Suisses aussi réfléchissent à deux fois, constate Jurg Schmid. Certes, cela donne un coup de pouce au tourisme indigène. Les organisateurs de congrès s'intéressent également de plus près à la Suisse, comme alternative à Bruxelles ou Paris. (ats/nxp)

Créé: 10.01.2016, 15h34

Articles en relation

Vaud, destination phare pour le «New York Times»

Tourisme La très attendue liste des destinations suggérées pour 2016 par le New York Times est sortie. Plus...

Les remontées mécaniques à la peine sans argent public

Tourisme Les sports d'hiver sont particulièrement coûteux et le franc fort n'atténue en rien la situation dans les stations de ski. Plus...

Les détaillants suisses souffrent toujours du franc fort

Conjoncture Le tourisme d’achat affectera moins les distributeurs helvétiques cette année, selon les experts de Credit Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Lancy ouvre ses parcs aux vélos
Plus...