Le commerce de détail est anémique

SuisseSur les neuf premiers mois de l'année, le commerce de détail helvétique a souffert.

Le secteur de l'alimentaire a notamment été touché durant les neuf premiers mois de l'année.

Le secteur de l'alimentaire a notamment été touché durant les neuf premiers mois de l'année. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le secteur du commerce de détail en Suisse a nettement décéléré sur les neuf premiers mois de l'année, notamment dans le domaine alimentaire, a indiqué mercredi le cabinet d'études de marché GFK.

L'ensemble du secteur a affiché une infime progression de 0,1% du chiffre d'affaires entre janvier et fin septembre, comparé à une hausse de 0,3% sur la même période en 2018, a précisé GFK dans un communiqué.

Dans l'alimentaire, les produits d'hygiène et les aliments pour animaux, le ralentissement a été important, ce domaine ne progressant plus de que 0,1% sur les neuf premiers mois de 2019, après une croissance des ventes de 1,1% l'exercice précédent.

Fêtes de fin d'année à venir

Le secteur non-alimentaire, qui regroupe le bricolage, l'électronique, l'habillement, les loisirs, l'ameublement et la décoration, a par contre limité le repli des ventes à -0,5%, après -1,4% sur les neuf premiers mois de 2018. Cette tendance a été portée par l'engouement pour les produits de loisirs comme les vélos électriques et les chaussures de sport.

Le secteur de l'habillement, soumis à une forte concurrence, s'est rétabli au troisième trimestre, ont noté les spécialistes de GFK.

La période la plus importante pour le commerce de détail reste encore à venir, avec les fêtes de fin d'année. Dans l'immédiat, les commerçants misent sur les remises du «Black Friday» le 29 novembre pour remplir leurs caisses. (ats/nxp)

Créé: 06.11.2019, 12h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...