Le canton de Berne veut soutenir son aéroport

Transport aérienLe canton envisage de prendre une participation minoritaire substantielle dans le capital-actions de Flughafen Bern.

Flughafen Bern.

Flughafen Bern. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Berne veut créer une base légale afin de soutenir financièrement sur le long terme les services de l'aéroport de Berne. Cette nouvelle loi lui permettrait de prendre une participation minoritaire substantielle au capital de l'aéroport.

«Le canton de Berne a soutenu l'aéroport de Berne à diverses reprises ces dernières années en investissant dans l'extension des infrastructures et dans la sécurité. Il l'a fait sur la base d'arrêtés du Grand Conseil fondés sur la loi sur le pilotage des finances et des prestations. Un soutien permanent requiert cependant une nouvelle base juridique», a indiqué lundi le Conseil-exécutif.

Si le canton envisage de prendre une participation minoritaire substantielle dans le capital-actions de Flughafen Bern, il exclut toutefois «tout soutien à des compagnies aériennes ou à des services de vol».

Le Conseil-exécutif bernois rappelle que l'aéroport de Berne est une infrastructure de premier plan pour le canton et la région. Il répond aux besoins des lignes régulières, des charters, de l'aviation d'affaires, de l'exploitation non commerciale, des vols de sauvetage et de la formation. Depuis que la compagnie SkyWork Airlines a cessé ses activités en août 2018, l'aéroport a toutefois perdu son principal client.

Mobilité numérique

De plus, des changements importants affecteront les services de navigation aérienne prochainement, la Confédération ayant décidé d'abandonner une partie de son financement. Le conseil d'administration de l'aéroport veut faire de celui-ci un centre de mobilité et une plate-forme d'infrastructures. En plus des activités existantes, l'aéroport devrait accueillir des entreprises liées à l'aviation et mettre l'accent sur la mobilité numérique.

«Sans soutien public, l'exploitation de l'aéroport ne peut être assurée et financée que sous une forme fortement redimensionnée. Un soutien financier substantiel est donc nécessaire de la part des pouvoirs publics pour assurer le maintien et le développement d'une infrastructure performante», a ajouté le canton de Berne. Le projet de loi est mis en consultation jusqu'à la mi-août. (ats/nxp)

Créé: 20.05.2019, 10h35

Articles en relation

L'existence de l'aéroport de Berne pas menacée

Faillite de SkyWork Alors que la compagnie SkyWork, son principal client, a fait faillite, l'aéroport de Berne restera opérationnel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...