L'Italie sort de la récession

ConjonctureLe Produit intérieur brut italien avait reculé de 0,1% tant au troisième qu'au quatrième trimestre 2018. L'Italie était le seul pays de la zone euro dans une telle situation.

La Bourse italienne à Milan

La Bourse italienne à Milan Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Italie est sortie de la récession au premier trimestre 2019, enregistrant une croissance de 0,2% de son PIB, selon des données provisoires publiées mardi par l'Institut national des statistiques (Istat).

Le Produit intérieur brut italien avait reculé de 0,1% tant au troisième qu'au quatrième trimestre 2018, signant ainsi «une récession technique».

L'Italie était le seul pays de la zone euro dans une telle situation.

Ce retour à cette très faible croissance était anticipé depuis la publication le 10 avril des chiffres de la production industrielle, qui avaient positivement surpris. Celle-ci a augmenté de 0,8% en février, après une hausse de 1,9% en janvier, qui avait mis fin à quatre mois consécutifs de baisse.

La hausse du PIB a été portée par tous les secteurs, que ce soit l'agriculture, l'industrie ou les services, a expliqué l'Istat, en précisant qu'elle avait été tirée par la demande extérieure, tandis que la contribution de la demande intérieure a été négative. Comparée à l'année précédente, la croissance du PIB atteint 0,1%. (ats/nxp)

Créé: 30.04.2019, 13h23

Articles en relation

Les patrons italiens broient du noir

Economie Editorial Le pays s’enfonce dans la récession. Les promesses électorales sont irréalistes. Les chefs d’entreprises sont fâchés. Plus...

Le Japon retombe en récession

Economie Le PIB de la troisième puissance économique mondiale recule de 0,2% au troisième trimestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.