«Il faut voir le vieillissement de la population comme une opportunité»

DémographieA Genève, la population des aînés devrait doubler en trente ans. Un cercle s’est formé pour attirer l'attention des entreprises sur ce nouveau marché.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Quel que soit le scénario envisagé, la proportion des personnes âgées de 65 ans ou plus progressera fortement» – de 15,7% en 2010 à 21-22% en 2040, soit près d’un quart de la population. Cela représente un doublement du nombre d’aînés de 65 ans et plus. C’est le constat dressé par l’Office cantonal de la statistique du Canton de Genève, qui a élaboré quatre scénarios pour établir ses projections (voir encadré). Le phénomène est mondial et s’explique notamment par l’arrivée à la retraite des baby-boomers de l’après-guerre.

Jeudi, l’agence Moody’s prédisait une croissance économique mondiale morose pour les vingt prochaines années en raison de ce changement démographique. Mais le vieillissement de la population représente aussi des opportunités économiques. Pour les favoriser, quatre Genevois ont fondé le 22 juillet dernier un «Cercle Silver Economie de Genève», organisé sous la forme d’une association sans but lucratif. Son président, le PDC Lionel Ricou, est l’ancien responsable du secteur politique de l’Association suisse des EMS. Entretien.

Pourquoi fonder un tel cercle à Genève ?

Le prolongement de la durée de vie – qui est une chance extraordinaire pour les individus – représente un coût pour la collectivité au niveau des rentes et des assurances, mais aussi des opportunités. Notre but est de faire émerger les besoins des seniors et de sensibiliser les entrepreneurs et investisseurs.

Où en est Genève par rapport à la Suisse et aux pays voisins?

En Suisse, le deuxième pilier est obligatoire depuis 1985. Nos aînés ont donc un meilleur revenu à la retraite, qui rend par exemple les loisirs et le tourisme plus accessibles. Des initiatives ont notamment été lancées par l’Union européenne et par la France pour encourager la «Silver Economie». En Suisse, des expériences se font déjà, mais il manque une plate-forme.

Que ferez-vous concrètement?

Une première table ronde aura lieu en novembre. Elle sera suivie d’événements thématiques. Notre objectif à moyen terme est que de nouvelles entreprises et de nouveaux produits se développent, non seulement dans les secteurs du social et de la santé, mais aussi par exemple dans les «gérontechnologies»: l’élaboration d’ordinateurs, d’applications et d’outils de domotique adaptés aux seniors. Nous nous engageons aussi pour créer des conditions-cadres favorables au développement de ce secteur.

(TDG)

Créé: 08.08.2014, 16h05

Les scénarios de l'OCSTAT

Scénario I «Morosité économique»: le développement est freiné par une mauvaise conjoncture.

Scénario II «Tendance récente»: le développement est semblable à celui des années 2000-2010.

Scénario III «Engagement transfrontalier»: l’Etat engage de grands chantiers et le solde migratoire est important.

Scénario IV «Dynamisme urbain»: le développement économique et de la population est très fort, comme ce qu’a pu connaître Genève dans les années 50 et 60.

Le président du Cercle Silver Economie de Genève, Lionel Ricou.

Articles en relation

Il y avait davantage d'étrangers à Genève en 1914 qu'en 2014

Démographie Aujourd'hui, dans le canton, à peine plus de 40% des 30-34 ans sont suisses. Plus...

Le vieillissement va peser sur la croissance mondiale

Perspectives économiques Selon l'agence de notation Moody's, le vieillissement de la population aura des effets négatifs sur la main d'oeuvre mais aussi sur le taux d'épargne des ménages, comme sur la productivité et l'investissement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...