Ford et Volkswagen unissent leurs forces

Industrie automobileLes géants allemand et américain de l'automobile ont formé une alliance pour produire plus de voitures autonomes et électriques.

La première voiture qui sera assemblée sur la base de l'alliance Ford - WV sera commercialisée en Europe à partir de 2023.

La première voiture qui sera assemblée sur la base de l'alliance Ford - WV sera commercialisée en Europe à partir de 2023. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les constructeurs américain Ford et allemand Volkswagen ont annoncé vendredi étendre leur alliance, formée en janvier, au développement des voitures autonomes et électriques, considérées comme l'avenir de l'automobile.

Ce partenariat exclut toutefois un échange de participations croisées, ont tenu à préciser, dans un communiqué commun, les deux groupes, qui travaillent déjà ensemble dans la production des fourgonnettes, des utilitaires et des pickups commerciaux.

Dans la voiture autonome, Volkswagen va investir 2,6 milliards de dollars au total dans Argo AI, la filiale de développement des voitures autonomes de son rival américain Ford.

Cet investissement, qui se fera sous la forme d'un milliard de dollars en liquidités et de l'intégration dans Argo AI d'AID, filiale de technologies autonomes de Volkswagen, va valoriser la filiale de Ford à plus de 7 milliards, affirment les deux géants automobiles.

Ils seront des actionnaires à parts égales dans Argo AI, Volkswagen s'étant engagé à acheter des actions à Ford pour un montant de 500 millions de dollars sur trois ans, tandis que la marque à l'ovale bleu va elle finaliser les investissements restants (600 millions) promis à la startup.

Les salariés d'Argo AI, qui teste actuellement ses technologies à Miami (Floride) et dans la capitale fédérale Washington, auront une participation minoritaire.

Dans l'électrique, l'alliance prévoit que Ford utilise la plateforme MEB, c'est-à-dire la base technique commune à toutes les nouvelles voitures électriques de Volkswagen, pour construire ses propres modèles destinés dans un premier temps au marché européen.

600.000 véhicules sur 6 ans

La première voiture Ford qui y sera assemblée sera commercialisée en Europe à partir de 2023, avec l'objectif de produire 600.000 véhicules sur 6 ans.

Ford et Volkswagen discutent aussi de la possibilité que le groupe américain produise un second modèle sur cette plateforme MEB.

L'alliance renforcée entre Ford et Volkswagen traduit la transformation en cours du secteur automobile, qui est bousculé par les technologies électriques et autonomes, considérées comme le prochain eldorado de l'industrie automobile.

Ces technologies exigent toutefois de gros investissements se chiffrant en milliards de dollars.

Pour limiter les risques et demeurer un acteur de premier plan, notamment face à l'offensive des géants de la high-tech (Waymo, né chez Google), ou ceux de l'économie de partage comme Uber, les constructeurs forgent de nouvelles alliances.

Daimler et BMW coopèrent notamment sur l'automatisation, tandis que ce dernier va développer avec Jaguar Land Rover des moteurs électriques.

Honda a investi dans Cruise, la filiale de développement des voitures autonomes de General Motors (GM), tandis que le groupe italo-américain Fiat Chrysler et le français Renault ont essayé récemment de fusionner sans succès.

Les constructeurs annoncent la commercialisation des premières voitures autonomes d'ici 2021, même si des accidents récents lors de tests aux Etats-Unis ont quelque peu douché l'enthousiasme du secteur. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2019, 14h36

Articles en relation

Les deux géants VW et Ford se rapprochent

Automobile Le groupe allemand Vokswagen, deuxième mondial du secteur, a entamé des discussions pour s'allier stratégiquement avec le constructeur automobile américain. Plus...

Ford sous enquête pour avoir trop pollué

Automobile Le constructeur automobile américain fait l'objet d'une enquête pénale à cause de ses émissions polluantes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...