Comment financer sa retraite anticipée

BILANPeut-on quitter le monde du travail avant 64 ou 65 ans sans subir de réduction de sa rente de 2e pilier? Nos conseils pour ne pas perdre des plumes.

Image: Pixabay

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Partir à la retraite anticipée pénalise en général les rentes de la prévoyance professionnelle: en effet, l'assuré cotise moins longtemps pour percevoir une rente plus tôt. Donc, i l accumule un capital moins élevé, qu'il va consommer pendant une durée plus longue. Pour préserver l'équilibre dans le système de capitalisation, i l est logique que la caisse de pension réduise la rente en conséquence lorsque l'assuré décide de partir plus tôt à la retraite.

Depuis une dizaine d'années, l'article 1b de l'OPP 2 (Ordonnance sur la prévoyance professionnelle) permet de pallier cette réduction. «L'institution de prévoyance peut prévoir dans son règlement la possibilité pour les assurés d'effectuer des rachats supplémentaires, en sus du rachat de la totalité des prestations réglementaires (...), dans le but de compenser totalement ou partiellement la réduction des prestations de vieillesse en cas de versement anticipé.»

Le premier point qui ressort de cet article 1b, c'est que cette disposition n'est pas automatique dans la LPP I l faut donc vérifier que sa caisse de pension l'ait prévue dans son règlement et offre cette possibilité à ses assurés.

Le second aspect, c'est qu'il s'agit d'un rachat. Il faut donc effectuer un versement supplémentaire à la caisse de pension pour éviter ou limiter la baisse de rente. Pour cela, les caisses vérifient au préalable que la totalité des prestations réglementaires a déjà été rachetée, c'est-à-dire qu'il n'y a plus de lacune de cotisations (années passées manquantes par exemple à la suite d'une cessation momentanée de l'activité). Si tel n'est pas le cas, il faut d'abord racheter ces lacunes, dont le montant figure sur le certificat personnel annuel.

Combien coûte une année d'anticipation?

Le calcul du coût d'une année d'anticipation est assez complexe: il mesure l'effet combiné d'une année de cotisation, d'intérêt et d'espérance de vie, et ramène cela à la date du rachat. Mais globalement, si la rente de retraite de votre caisse de pension à l'âge ordinaire est de 40 000 fr., il vous faut racheter environ 40 000 fr. par année d'anticipation. Bien que le versement soit déductible fiscalement, cela reste onéreux.

Sans oublier de tenir compte de l'AVS dans votre budget de retraite. Très souvent, pour éviter que la rente AVS soit elle-même réduite par son anticipation (la réduction de la rente AVS est de 6,8% par année d'anticipation), on retarde en général le début de son versement. Il faut donc faire le «pont» entre le moment de la retraite anticipée jusqu'à ses 64 ou 65 ans.

Si l'employeur ou la caisse de pension ne prévoient pas de rente-pont AVS, il faudra le financer, soit par un pilier 3A, ou soit par ses économies.

Une rente AVS pleine s'élève à 28 000 fr. environ pour une année, à ajouter dans la planification financière. Et il faudra garder une marge pour cotiser à l'AVS jusqu'à l'âge ordinaire...

Et que se passe-t-il si, d'aventure, quelqu'un a financé une retraite anticipée et qu'il change ensuite d'avis? En principe, le versement des cotisations à la caisse de pension sera stoppé dès que l'âge de préretraite prévu sera atteint. Il faut être attentif dans cette situation, car l'article 1b OPP 2 contraint la caisse à limiter le dépassement de la rente de retraite réglementaire à 5%: la poursuite de l'activité sur une période prolongée ne sera souvent pas profitable.

Au vu des montants et des enjeux, une retraite anticipée doit donc être planifiée longtemps à l'avance et être dûment réfléchie.

Retrouvez d'autres conseils financiers sur Bilan.ch. (Bilan)

Créé: 23.04.2019, 22h42

Articles en relation

Le 2e pilier pénalise trop les femmes

Le Matin Dimanche De nombreuses femmes qui ont travaillé à temps partiel connaissent des difficultés à la retraite. La conseillère nationale Valérie Piller Carrard appelle le Conseil fédéral à agir. Plus...

Planifier sa retraite tout en mangeant des gâteaux

Prévoyance Editorial Avec Le Pilier, les Rentes Genevoises créent un espace unique pour réfléchir à sa prévoyance. Plus...

Deux pistes pour la retraite des femmes à 65 ans

Sécurité sociale La nouvelle réforme de l’AVS part en consultation. Alain Berset précise les plans du Conseil fédéral pour les femmes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.