Le Canada teste le revenu universel

EconomieL'Ontario a lancé un projet pilote d'un an pour tester auprès de 4000 personnes une forme de revenu universel.

image d'illustration / KMR Photography - Flickr Creative Commons

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La province canadienne de l'Ontario (centre) lance un projet pilote de revenu universel afin d'évaluer les conséquences pour les allocataires et les finances publiques, a annoncé la Première ministre provinciale Kathleen Wynne.

Le projet pilote va assurer «un revenu de base» sur trois ans à 4000 personnes vivant actuellement sous le seuil de pauvreté.

«Nous voulons évaluer si un revenu de base a des effets positifs sur le quotidien des gens», a expliqué Kathleen Wynne, notamment pour la santé et l'éducation.

Ce revenu universel pourra aller jusqu'à 16'989 dollars canadiens (11'600 euros) par an pour une personne seule et 24'027 dollars pour un couple. Le mécanisme est adaptable en fonction des revenus des salariés à temps partiel. Leur revenu universel sera réduit de 50 cents pour chaque dollar gagné. Concrètement, une personne seule avec un salaire annuel de 10'000 dollars canadiens percevra en complément un revenu de base de 11'989 dollars.

Au hasard

Les 4000 participants, âgés de 18 à 65 ans, ont été choisis au hasard dans trois villes, Hamilton et Lindsay en banlieue de Toronto et Thunder Bay dans l'ouest de la province. La province a estimé le coût du pilote à 50 millions de dollars (37 millions de francs) sur une base annuelle.

L'Ontario est la province canadienne la plus peuplée avec 38% des habitants des 36,5 millions au Canada.

Selon l'institut de la statistique, 13% d'Ontariens vivent sous le seuil de pauvreté. Un premier bilan de ce projet pilote sera tiré dans un peu plus d'un an, juste avant les élections, a indiqué le gouvernement libéral de Kathleen Wynne.

Le revenu de base est actuellement à l'essai en Finlande ainsi qu'au Kenya, et un projet de revenu universel avait été porté pendant la campagne électorale française par Benoît Hamon (PS).

Au Canada, les villes de Winnipeg et de Dauphin dans le Manitoba (centre) avaient expérimenté dans les années 1970 le revenu de base sans donner d'autres suites. (afp/nxp)

Créé: 25.04.2017, 00h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...