A cause de la Corée du Nord, le franc se renforce

DeviseEn raison des tensions entre Pyongyang et Washington, la devise refuge a pris l'ascenseur, dans la nuit de mardi à mercredi.

Le franc est une valeur refuge.

Le franc est une valeur refuge. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le franc s'est nettement apprécié mercredi, dans un contexte de regain de tension entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. L'euro est passé sous la barre de 1,13 franc, s'échangeant en matinée à 1,1273 franc.

Entre 01h00 et 10h00, la devise européenne a perdu près de deux centimes par rapport au franc. Vers 15h00, la monnaie unique se négociait juste en dessous de 1,13 franc. Le franc suisse risque de connaître sa plus forte appréciation journalière depuis l'abandon du taux plancher en janvier 2015.

Le dollar a également cédé du terrain par rapport au franc, à un plus bas du jour de 0,9613 franc vers 10h00, après un plus haut de 0,9739 franc au début de la nuit. Autre valeur-refuge, le yen a aussi suivi une pente ascendante.

Cette appréciation des devises considérées comme des valeurs-refuge intervient alors que les tensions repartent de plus belle entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

Menace de Trump

Pyongyang a menacé mercredi de frapper le territoire américain de l'île de Guam, dans le Pacifique. Un peu plus tôt, Donald Trump avait promis «feu» et «colère» à la Corée du Nord en cas de nouvelle menace.

La devise helvétique s'est nettement affaiblie vis-à-vis de l'euro depuis fin juillet. Le franc avait atteint la semaine passée un niveau inédit depuis l'abandon du taux plancher de 1,20 franc pour un euro le 15 janvier 2015.

L'euro a repassé le 2 août la barre de 1,15 franc. Les analystes voyaient dans cet affaiblissement de la monnaie helvétique plutôt un mouvement spéculatif qu'une intervention de la Banque nationale suisse (BNS). (ats/nxp)

Créé: 09.08.2017, 08h56

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Trump promet «le feu» à la Corée du Nord

Menaces nucléaires Le président américain hausse le ton avec Pyongyang qui menace désormais les bases américaines de l'île de Guam. Plus...

La bombe nucléaire embarquée sur les missiles

Corée du Nord Pyongyang est désormais capable d'insérer un engin atomique dans ses missiles balistiques. Plus...

Les progrès de Pyongyang inquiètent Tokyo

Nucléaire Le Japon estime que la menace que représente la Corée du Nord a changé de niveau en raison d'avancées technologiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

80% des insectes volants ont disparu en 30 ans
Plus...