Passer au contenu principal

Macron serre la vis Écoles en vacances forcées et confinement «aéré» pour tous

Critiqué par certains pour n’avoir pas imposé de confinement strict dès fin janvier, Emmanuel Macron a justifié mercredi soir le choix de mesures modérées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.