Passer au contenu principal

Votation sur la chasse«D’un point de vue biologique, cette loi est une absurdité»

Ancien vice-directeur de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), Willy Geiger est un spécialiste du loup et s’engage pour un non le 27 septembre.

Willy Geiger, biologiste, ancien professeur à l’Université de Neuchâtel et ancien Directeur de l’Office Fédéral de l’Environnement
Willy Geiger, biologiste, ancien professeur à l’Université de Neuchâtel et ancien Directeur de l’Office Fédéral de l’Environnement
Yvain Genevay / Le Matin Dimanche

Un ex-haut fonctionnaire qui s’engage dans une votation, c’est rare. Pourquoi sortir du bois?

C’est un dossier que je connais bien. Je suis biologiste et j’ai toujours milité pour que la conservation de la nature se fonde sur une approche scientifique. J’ai même donné un des premiers cours en Europe sur ce thème. En découvrant cette loi, je me suis dit: ce n’est pas possible. Il n’y a aucun argument scientifique qui plaide pour une telle révision. Les partisans disent tout et n’importe quoi et jouent sur l’émotionnel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.