Passer au contenu principal

IsolationDouble vitrage: seule la moitié des vieux bâtiments sont conformes

Trente ans après son entrée en vigueur, la loi n’est pas totalement appliquée. L’État a octroyé de nombreuses prolongations de délai. Pour lui, les coûts sont faramineux.

Depuis 1986, les propriétaires doivent équiper les fenêtres de leurs immeubles de double vitrage.
Depuis 1986, les propriétaires doivent équiper les fenêtres de leurs immeubles de double vitrage.
Georges Cabrera

Les premiers coups de froid sont arrivés tôt cet automne. Et ils n’ont pas plu à cette habitante de Plainpalais, locataire dans un immeuble ancien. Car ces frimas sont synonymes de méchants courants d’air dans son appartement. «Ma régie n’a toujours pas posé de double vitrage. Je suis obligée de mettre une petite laine et de brancher mon chauffage électrique. Depuis le temps, ils exagèrent…»

Depuis le temps, en effet. Le double vitrage est un très vieux serpent de mer. Cela fait maintenant 34 ans, depuis 1986, que les propriétaires doivent équiper les fenêtres de leurs immeubles de double vitrage. Plus précisément, les embrasures doivent respecter un certain coefficient de transmission thermique tel que défini dans l’article 56 A du règlement d’application de la loi sur les constructions. Dans les faits, cela concerne les constructions antérieures aux années 80, mal isolées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.