Passer au contenu principal

Ski alpinKilde en roi à Saalbach, Caviezel confirme

Vainqueur du super-G dans la station autrichienne, le Norvégien prend les rênes du classement de la spécialité et du général. 2e de la course, Mauro Caviezel réalise aussi une bonne opération.

Aleksander Kilde a signé le meilleur temps de la course.
Aleksander Kilde a signé le meilleur temps de la course.
Christian Bruna, Keystone

Parti avec le dossard numéro 5, Mauro Caviezel était le premier des favoris à s’élancer sur le super-G de Saalbach (Autriche), vendredi. Sur la lancée de sa troisième place la veille en descente, le Grison a signé le deuxième chrono de la course en 58’’45, à 15 centièmes d’Aleksander Kilde. Ce dernier en profite pour s’emparer de la tête du classement de la spécialité et au général. Caviezel, lui, remonte au deuxième rang de la Coupe du monde de super-G.

Les deux hommes ont été bien aidés par les défaillances de Kjetil Jansrud (9e, +0’’65), Vincent Kriechmayr (10e, +0’’96) et Matthias Mayer (éliminé). Thomas Dressen, vainqueur de la descente dans la station autrichienne, complète le podium (+0’’31).

Beat Feuz, de son côté, n’a pas terminé la course. Sur une mauvaise réception après un saut, le Bernois n’a pas forcé et s’est retiré de la piste. Certainement pour ne pas prendre le risque de se blesser, alors qu’il devrait remporter son troisième Globe de descente lors de la prochaine course, à Kvitfjell (Norvège).

Marco Odermatt a terminé 12e à 1’’04, devant Gilles Roulin (17e, +1’’26), Stefan Rogentin (20e, +1’’38), Carlo Janka (26e, +1’’88), Gino Caviezel (31e, +2’’25) et Thomas Tumler (37e, +3’’47). Niels Hintermann n’est pas arrivé en bas.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.