La Suisse M21 et ses Romands domptent la France

FootballA Neuchâtel, mardi, les Rougets ont signé une quatrième victoire en quatre matchs de qualifications pour l’Euro 2021 (3-1).

Les Romands Andi Zeqiri et Jérémy Guillemenot ont été les buteurs de la soirée pour la Suisse.

Les Romands Andi Zeqiri et Jérémy Guillemenot ont été les buteurs de la soirée pour la Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Présents pour certains dans les tribunes, les joueurs de Neuchâtel Xamax avaient le droit de se sentir un peu jaloux. Pour la réception de l’alléchant Suisse M21 - France M21, ce ne sont pas moins de 9021 personnes qui ont garni les travées de la Maladière. Soit plus que pour la majorité des rencontres de Super League des Neuchâtelois à domicile. Et autant dire que, passées les quarante premières minutes franchement ternes, le public en a eu pour son argent.

Menées 0-1 à la suite d’un penalty généreux, les Rougets ont montré une réaction de classe orchestrée principalement par trois Romands: Jérémy Guillemenot, Jordan Lotomba et Andi Zeqiri. Ces trois-là ont finement choisi leur soir pour briller, sachant que pas moins de 105 recruteurs s’étaient accrédités pour la rencontre. On n’avait pas vu les Suisses aux avant-postes pendant quarante minutes? Ils se sont rattrapés lors des cinq dernières de la première période.

Guillemenot a sonné la révolte (1-1, 44e), avant de prendre part à l’action du match. Une contre-attaque lancée à mille à l’heure par Lotomba. L’Yverdonnois a déposé tout le monde avant de lancer Guillemenot dans la profondeur. Le buteur du FC Saint-Gall, plutôt que de prendre sa chance, a intelligemment décalé Andi Zeqiri sur la droite (2-1, 46e). Du grand art. Ovationné à sa sortie du terrain (91e), Jordan Lotomba peut d’ailleurs revendiquer sans problème le titre d’homme du match. Brillant sur le 2-1, il a également tout fait à la défense française sur le 3-1 final, conclu par Zeqiri (53e).

Voilà donc la Suisse en tête de son groupe de qualification pour l’Euro 2021. Quatre matches, quatre victoires: un constat réjouissant qui doit beaucoup à la phalange romande de cette équipe.

Florian Vaney, Neuchâtel

Suisse - France 3-1 (1-1)

Stade de la Maladière, 9021 spectateurs. Arbitre: Stuart Attwell. But(s): 19e Odsonne Edouard, pen. 0-1; 44e Guillemenot 1-1; 45e+1 Zeqiri 2-1; 53e Zeqiri 3-1.

Suisse: Racioppi; Rüegg, Bamert, Zesiger, Sidler; Janjicic, Domgjoni; Lotomba (91e Pusic), Toma, Zeqiri (88e Bajrami); Guillemenot (76e Ndoye). Entraîneur: Mauro Lustrinelli.

France: Lafont; Pelmard, Upamecano, Zagadou, Ait Nouri; Youssouf (74e Louza); Reine-Adélaïde, Kamara (58e Fofona); Nordin (63e Mbeumo), Edouard, Diaby (64e Chouiar). Entraîneur: Sylvain Ripoll.

Avertissements: Janjicic (35e, jeu dur), Kamara (39e, antijeu), Pelmard (43e, jeu dur), Zagadou (67e, jeu dur), Guillemenot (70e, jeu dur), Domgjoni (75e, jeu dur).

Créé: 19.11.2019, 21h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...