Passer au contenu principal

FootballCity a fini par être récompensé et Lyon a créé la surprise

A Madrid, en huitièmes de finale de la Ligue des champions, ce sont les Citizens qui ont le plus entrepris. Et ils se sont imposés. Lyon, lui, a battu la Juve.

Lyon - Juventus.

Le poids de l'enjeu a longtemps pris le dessus sur le spectacle. Pendant une mi-temps, le tant attendu Real Madrid - Manchester City a ainsi surtout ressemblé à un duel que les deux équipes avaient davantage peur de perdre que véritablement envie de gagner.

Seules trois actions sont ressorties de ces 45 minutes initiales cadenassées, Espagnols et Anglais ayant choisi de placer toute leur énergie à ne pas perdre le ballon face au bloc adverse respectif disposé particulièrement haut. Deux pour le remuant Gabriel Jesus, qui a tant butté sur un très bon Thibault Courtois que sur une forêt de jambes madrilènes recroquevillées sur leur ligne de but, une pour Karim Benzema, qui disputait sa 100e rencontre de Ligue des champions sous le maillot du Real, dont le coup de tête à bout portant était parfaitement détourné par Ederson.

Face à la pression liée à sa situation européenne et à l'importance des buts marqués à l'extérieur, ce sont bien les Citizens qui ont tenté de donner une dimension supplémentaire à ce match. Les hommes de Pep Guardiola auraient d'ailleurs mérité d'être récompensés au retour des vestiaires, mais Riyad Mahrez gâchait une nouvelle immense possibilité.

Rouge pour Ramos

Tellement timide jusqu'ici, sauvé à plusieurs reprises par un Thibault Courtois des grands soirs, c'est pourtant bien le Real qui trouvait la faille contre toute attente à l'heure de jeu. Un contre bien mené, un très bon travail de Vinicius à la dernière passe et une conclusion signée Isco: le crime semblait parfait pour les Merengues.

Sauf que l'abnégation du dauphin de Liverpool en Premier League, et surtout celle de Gabriel Jesus, a fini par être récompensée. D'abord à la 78e, lorsque le Brésilien sautait plus haut que que Sergio Ramos pour reprendre un centre de Kevin De Bruyne. Puis cinq minutes plus tard, lorsque le Belge transformait un penalty obtenu par Raheem Sterling. En l'espace d'un instant, les Citizens ont complètement bouleversé ce huitième de finale. Surtout que les Madrilènes ont perdu leur capitaine, Sergio Ramos, coupable d'une faute de dernier recours dans la foulée du 1-2. Oui, les hommes de Zidane devront puiser dans leurs ressources pour renverser la vapeur au match retour.

Lyon s'impose

Dans l'autre rencontre de la soirée, l'Olympique Lyonnais a créé une sacrée surprise en disposant de la Juventus. Et, s'ils ont parfois souffert en deuxième période, les hommes de Rudi Garcia n'ont rien volé. La seule réussite du match est venue d'une reprise de Lucas Tousart consécutive à un excellent travail de Houssem Aouar (31e).

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.