Couple poursuivi après le meurtre d'une escort-girl

Lyon (F)Un homme et sa compagne ont été écroués à Lyon après la découverte du corps d'une péripatéticienne pieds et poings liés dans le Rhône.

La victime âgée de 23 ans a été «entravée au niveau des membres inférieurs et supérieurs». (Image prétexte)

La victime âgée de 23 ans a été «entravée au niveau des membres inférieurs et supérieurs». (Image prétexte) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un couple a été mis en examen pour meurtre à Lyon et écroué après la découverte du corps d'une escort-girl de 23 ans retrouvée pieds et poings liés dans le Rhône le 30 octobre, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

L'homme, «qui serait la dernière personne à être entrée en contact avec la victime», et sa compagne ont été déférés samedi, puis mis en examen dimanche pour meurtre et placés en détention provisoire, a précisé le parquet de Lyon.

L'autopsie de la jeune femme a révélé l'existence d'une plaie «par objet perforant mais il n'est pas établi qu'il s'agisse d'un couteau», a ajouté cette source.

La victime, «entravée au niveau des membres inférieurs et supérieurs», et dont le cadavre a été retrouvé «dans un état de décomposition avancé», selon les pompiers, non loin d'un pont du 7e arrondissement de Lyon, «se livrait à la prostitution par le biais de sites d'escort-girls», avait indiqué le parquet la semaine dernière.

Le suspect, âgé de 39 ans, aurait poignardé la victime puis appelé sa compagne, âgée de 26 ans, pour l'aider à se débarrasser du corps, selon une source policière.

Le père de la compagne avait également été interpellé mais laissé en liberté à l'issue de sa garde à vue, d'après cette source.

La famille de la jeune femme avait déclaré sa disparition le 23 octobre. (afp/nxp)

Créé: 12.11.2019, 16h32

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...