Passer au contenu principal

L’allergie au gluten passe souvent inaperçue

Appelée maladie cœliaque, cette allergie est bien connue du monde médical. Pourtant, ses symptômes variés, voire inexistants, rendent le diagnostic difficile.

Le gluten se retrouve dans de nombreux produits alimentaires, notamment dans les pâtes au blé dur. Parmi les céréales sans gluten, on trouve le riz, le maïs, le sarrasin, le quinoa, le millet, le soja, le sorgho, le fonio, l’amarante et le teff.
Le gluten se retrouve dans de nombreux produits alimentaires, notamment dans les pâtes au blé dur. Parmi les céréales sans gluten, on trouve le riz, le maïs, le sarrasin, le quinoa, le millet, le soja, le sorgho, le fonio, l’amarante et le teff.
Claudio Rampinini/Alamy

Dans le pain mais aussi les pâtes, les sauces, les pâtisseries… le gluten est partout. Les produits «sans», eux aussi, se multiplient sur les étals de nos supermarchés. Manger «gluten free» est devenu une forme d’hygiène de vie pour certains, voire un phénomène de mode. Pour d’autres, ceux qui souffrent d’une maladie cœliaque, soit environ 0,6% de la population, c’est une obligation absolue. Le problème, c’est que certaines personnes qui en sont atteintes l’ignorent. Les symptômes sont très variés et ne se manifestent pas toujours sur le plan digestif. La maladie peut donc évoluer en silence pendant des années.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.