Passer au contenu principal

Transition en panneDonald Trump dégaine l’intimidation pour rester à la Maison-Blanche

Le président américain fait pression sur les élus républicains du Michigan pour qu’ils transforment sa défaite électorale en victoire dans leur État.

Donald Trump à la Maison-Blanche le 20 novembre 2020.
Donald Trump à la Maison-Blanche le 20 novembre 2020.
keystone-sda.ch

Monica Palmer était une illustre inconnue aux États-Unis jusqu’à cette semaine. La mère de famille républicaine blanche, qui a convié vendredi matin la presse sur un parking de la banlieue de Detroit, a gagné une notoriété à la hauteur des espoirs que Donald Trump a placés en elle pour s’accrocher à la Maison-Blanche.

Monica Palmer est membre de la commission comprenant deux républicains et deux démocrates qui était chargée mardi de certifier les résultats de l’élection présidentielle à Detroit, la principale ville du Michigan. Avec son collègue républicain, elle avait bloqué dans un premier temps le processus avant de céder sous la pression populaire et d’accepter de confirmer la victoire de Joe Biden avec 68% des voix dans l’agglomération de Detroit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.