Passer au contenu principal

Offensive démocrate Donald Trump accusé d’«incitation à l’insurrection»

La Chambre des représentants votera mercredi sur la mise en accusation du président, dans le cadre d’une nouvelle procédure de destitution lancée par les élus démocrates.

Des membres de la Garde nationale protègent le Capitole, alors que la Chambre des représentants s’est réunie lundi 11 janvier pour lancer la procédure de destitution contre Donald Trump.
Des membres de la Garde nationale protègent le Capitole, alors que la Chambre des représentants s’est réunie lundi 11 janvier pour lancer la procédure de destitution contre Donald Trump.
KEYSTONE

L’une des dernières crises de la présidence Trump s’est déroulée lundi à Washington, dans l’hémicycle désert du Congrès barricadé. Au cours d’une audience de la Chambre des Représentants qui n’a duré qu’une dizaine de minutes, les élus démocrates ont lancé une seconde procédure de destitution de Donald Trump pour «incitation à l’insurrection». Le président des États-Unis se retrouve sur le banc des accusés pour avoir «encouragé» les émeutes de ses partisans au Capitole le 6 janvier et tenté de «bloquer» la confirmation de l’élection de Joe Biden.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.