Passer au contenu principal

ChaleurDeux tiers des couples s’engueulent pendant la canicule

Une étude montre que les grosses chaleurs mettent souvent à rude épreuve les amoureux. Nombreux sont ceux qui font chambre à part.

Photo d’illustration
Photo d’illustration
Keystone

Chaleur ne rime pas forcément avec momento caliente. Pour une forte majorité des couples, la canicule a tendance à rendre l’âme sœur aussi sympathique qu’un ventilateur en panne. Selon un sondage réalisé par Gleeden.com, «le site leader des rencontres extraconjugales» – tout un programme – 71% des personnes mariées se disputent davantage pendant la canicule.

Les quelque 9000 sondés ont confessé à une large majorité (78%) une tendance à l’irritabilité et à la nervosité (67%) lorsque le mercure atteint des sommets.

Pour ne rien arranger, la canicule et la fatigue qui l’accompagne ont tendance à faire chuter la libido. Près de la moitié des répondants (49%) admettent ainsi que leur désir pour chéri(e) est parti en vacances. Ainsi, 59% déclarent faire nettement moins souvent l’amour.

Envies d’ailleurs

Entre les disputes et l’absence d’activités sous la couette, 4 sondés sur 10 préfèrent s’éloigner du corps bouillant à effet radiateur de leur partenaire et s’en vont dormir dans un autre lit. Certains semblent espérer que l’herbe soit plus fraîche ailleurs, au grand bonheur de «Gleeden»: «Nous avons constaté un pic de connexion inhabituel pour la saison qui coïncide principalement à la période la plus chaude enregistrée depuis le début de l’été (+182% sur la période du 27 juillet au 1er août 2020), relève Solène Paillet, responsable de la communication du site. Il semblerait que nos membres aient un besoin plus fort de «décompresser» en se rendant sur Gleeden pour faire face à une ambiance plus maussade au sein de leur couple lorsque le mercure augmente fortement.»

Le mercure devrait dépasser les 30 degrés ce week-end. Amoureux, armez-vous de patience!