Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Destins croisés en un romanDeux infirmières réunies dans le même battement d’elles

L’incroyable Thérèse Papillon, qui a dédié sa vie à préserver les enfants de la tuberculose et… des Nazis.
L’abbaye de Valloires accueille désormais des séminaires et des mariages, hors Covid-19 bien évidemment.
Alia Cardyn est «tombée en amour» pour Thérèse Papillon, lorsqu’elle a entendu son histoire en visitant l’abbaye de Valloires.

«C’est ma petite révolution à moi. Informer les mères et futures mères, les encourager à se documenter, à poser des questions au corps médical.»

La pesée. Chaque centimètre, chaque kilo de plus sont autant de victoires pour Thérèse Papillon et ses consœurs.
Le réfectoire. Là où étaient cachés les petits juifs parmi les autres pensionnaires.
Les jeux en classe. Parce que les enfants seront toujours des enfants.
1 / 5
1 commentaire
Trier:
    CHARLES PITTET

    La Charité du coeur est peu de chose, sinon un petit exercice, la mentalité semble exagée En ce moment l'éducation de vos jeunes semblent en difficulté. Pourtant vos présences est la même.