Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Santé publique suisseDes symptômes dépressifs plus graves qu’au début de la pandémie

«Nous constatons que ces personnes ont présenté très tôt dans la pandémie une symptomatologie dépressive prononcée, qui s’est ensuite aggravée», explique Nicole Probst-Hensch. (Photo d’illustration)

Plus de travail

Risque de rechute

Forte proportion présentant des anticorps

Peur des restrictions

ATS