Passer au contenu principal

France voisineDes policiers victimes de violences à Annemasse

Intervenus samedi soir pour tapage nocturne, les agents auraient été pris à partie par un groupe de personnes avinées. Conséquences pour deux policiers: trois jours d’incapacité de travail.

Google Street View

Des policiers ont été victimes de violences, samedi 22 août vers 23h30, à Chablais Parc, au centre d’Annemasse, révèle ce lundi «Le Messager». C’est à la suite d’une intervention pour tapage nocturne que les faits se sont produits. Une trentaine de personnes participaient à une fête privée dans un appartement du quartier et des voisins, fâchés par le bruit, ont appelé les forces de l’ordre. Des agents de la police municipale, ainsi que cinq fonctionnaires de la police nationale se sont déplacés sur les lieux pour tenter de ramener le calme, explique le média haut-savoyard.

C’est au moment de regagner leurs véhicules qu’un groupe de personnes aurait pris les agents à partie, sur la voie publique. Les faits ont occasionné pour deux policiers trois jours d’incapacité de travail. Aucune interpellation n’a encore eu lieu mais une enquête a été ouverte pour «violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique».