Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La rédactionDes nichoirs ne suffiront pas à préserver la biodiversité

«Les discussions seront acharnées pour déterminer où l’on grignotera ces parcelles de nature préservée.»

4 commentaires
    Gilles Hieron

    J'ai jamais compris comment les verts et les socialistes prétendent protéger la biodiversité, disons plus largement la nature, en agrandissant les zones intactes et préservées, quand en même temps ils sont favorables à ce que nous continuions à prendre en Suisse 80.000 habitants de plus par an.

    Tous ces gens il faut les loger, et donc il faut construire. C'est complètement schyzophrénique de prétendre protéger la nature tout en voulant ouvrir les vannes de l'immigration de telle sorte qu'on doive bétonner chaque année l'équivalent en nombre d'habitants de deux fois la ville de Fribourg.

    Entre augmenter la population et préserver la nature, il va falloir choisir. De penser qu'on va pouvoir avoir les deux en même temps c'est comme de croire au Père-Noël.

Articles en relation