Passer au contenu principal

Dossier «Walking Dead»Des morts-vivants déclinables à l’infini

La série américaine revient pour une dixième saison. Le temps passe et les produits dérivés, les communautés de fans ainsi que les déclinaisons en film et en BD se multiplient. Tour d’horizon.

La série «Walking Dead» a entamé sa dixième saison.
La série «Walking Dead» a entamé sa dixième saison.
AMC

Alors que la chaîne AMC a annoncé avec fracas que la fin de la saison 10 de «Walking Dead», celle qui avait laissé tout le monde en suspens, serait diffusée dès ce dimanche, nous en avons profité pour retracer l’historique de la série. Mais aussi pour observer toutes les déclinaisons et les tendances qu’elle a inspirées.

Pour lire la première partie du dossier, c’est ici.

Des copies rarement originales

la nuit des morts vivants
1968
rŽal : George A Romero

Collection Christophel
la nuit des morts vivants
1968
rŽal : George A Romero

Collection Christophel

Dans le cinéma d’horreur, les films de morts-vivants, ou zombies (terme du reste inexistant dans «The Walking Dead»), forment un sous-genre en soi. Popularisé depuis les années 60 par les films de George A. Romero (de «La nuit des morts-vivants» à, mettons, «Land of the Dead»), il revient régulièrement hanter les écrans, entre parodies et films de terreur. Sous forme de séries, «The Walking Dead» est en revanche précurseur. Depuis, il a suscité quelques copies. Mais pas encore de quoi faire pâlir l’original.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.